photo (6)photophoto (7)

Mais qu'il est beau ! De qui parlons-nous ? De Gontran Cherrier ? Non , là on vous laisse seuls juges... Mais qu'il est beau le pain de Gontran Cherrier ou plutôt qu'ils sont beaux les pains de Gontran, qu'elles sont belles les viennoiseries de Monsieur Cherrier. Quelle maestria ! Quel talent ! Oui, nous manquons totalement de mesure et nous l'assumons.

Cette rue Caulaincourt n'en finit pas de nous livrer des trésors gastronomiques, rappelez-vous, nous vous avons déjà invités chez « Jour de Fête » ou à « la Pizzetta Piu Grande ».

Parisiens, faites un détour comme dirait notre Michelin rouge national. Visiteurs, n'oubliez pas, après Montmartre, de redescendre par ici. Imaginez, une belle boulangerie dont le plafond semble avoir été peint par les Delaunay où vous pouvez également vous poser pour lire le journal ou mieux encore les livres de Gontran, oui, il est énervant, il écrit aussi... Il est très énervant. Pas moins de 8 livres déjà, et notre préféré "Pains" chez Hachette (de très belles photos de Thomas Dhellemmes )photo (4).

Tout est bon chez Cherrier mais nous avons 3 coups de cœur : le pain de seigle au shiso rouge, les buns à l'encre de seiche et les pains au chocolat.

Imaginez un pain de seigle avec des parfums subtils et difficilement descriptibles de cette plante japonaise intrigante  :  basilic ? cumin ? menthe ? gingembre ? tout ça à la fois ? Imaginez ce bon vieux pain de seigle, avec une belle croute qui aurait décider d'aller voir les cerisiers en fleurs, du fusion bread en quelque sorte ! Voyage dans le temps et voyage dans l’espace.

Imaginez des buns tout noirs, à l’encre de seiche,  incrustés de graines de nigelle,  ce cumin noir "qui protège de tous les maux sauf de la mort" (c'est déjà beaucoup). A déguster sur place avec espadon et roquette, c'est certain ça change du jambon beurre . Ou encore à emporter chez soi pour réjouir les papilles de vos amis avec une truite sauvage fumée et un petit vin blanc qu'on boit sous les tonnelles.

Imaginez enfin ce pain au chocolat qui a pris le temps de lever, le temps de feuilleter, on peut s'amuser à compter chaque feuille, je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, on avait oublié toute la noblesse de la viennoiserie. Vous verrez, on en fait le pari, ce pain au chocolat, cette chocolatine,  peut  vous rappeler de jolis souvenirs d'enfance et en fermant les yeux vous vous dites  qu'elle était incroyablement  gentille Madame Larbre, la boulangère d'Egletons… Mais là on s’égare et on ne vous parle pas des tartes sucrées ou salées qui vous laissent sans voix ou encore à l’heure du goûter  cette belle  tranche de pain tartinée de chocolat ou de caramel parfumé à la vanille... A vous de découvrir.

Les grincheux diront qu’il est trop beau, que nous sommes des bobos, d’accord , mais que le pain de ce boulanger est bon ! et pour ça on est prêt à tout entendre…


Gontran Cherrier, Artisan Boulanger - 2 adresses à Paris

22 rue Caulaincourt - 75018 Parisgontran (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)
Ouvert de 7:30 à 20:30 (du lundi au samedi)
et de 7:30 à 19:30 (dimanche)
Fermé mercredi toute la journée

et aussi :

 
8 rue Juliette Lamber 75017 Paris (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)
Ouvert de 7:30 à 20:30 (du lundi au samedi)
et de 7:30 à 19:30 (dimanche)
Fermé mercredi toute la journée

photo (8)photo (2)photo (5)