La_Gazette_Terrasse___J_W La_Gazette_Carte_de_visite___J_W La_Gazette_Ambiance_inte_rieure__1____J_W La_Gazette_Ambiance_inte_rieure__4____J_W

Redécouvrir Poitiers après presque une année d’absence c’est un peu comme retrouver une vieille amie qui sort de la Clinique du Rond Point des Champs Elysées, vous savez que c’est elle et en même temps ce n’est plus la même. D’autant que pour Poitiers l’opération se poursuit, il y a comme une addiction au scalpel, le centre ville se transforme et s’embellit. Poitiers ne rajeunit pas, elle est différente, heureusement le chirurgien a du talent et Poitiers n’a pas les lèvres en canard…
Nous aurions aimé retourner chez Christophe Cadieu à Saint-Savin qui fut une magnifique découverte, une étoile largement méritée… (Prévoyez avant une visite de l’abbaye et préparez-vous à une émotion vraie en découvrant les fresques du douzième siècle).

Mais arrivés à 21 h 30 à Poitiers, nous nous sommes repliés sur nos anciennes cantines. La Serrurerie, le premier lieu créé par Ulysse Ketseledis, génial décorateur et entrepreneur à Poitiers attire toujours une clientèle jeune et tendance malgré un service inégal et une ambiance très bruyante. Il a ensuite créé La Gazette, collée au palais de Justice (oui, c’est ça, la Gazette du Palais)  et le midi les avocats, les présumés innocents, les coupables potentiels et tous les autres envahissent la belle terrasse (réservation prudente, y compris pour l’intérieur). Le soir, on s’assoit sur les jolies banquettes de bois brut et velours pour partager des confidences, l’endroit s’y prête, jolis murs de briques roses, jolis carreaux de ciments, jolies chaises Tolix et jolie carte facile, on sent la patte du décorateur. C’est notre cantine préférée de Poitiers  avec une carte incroyable de vins en carafe qui ont ici toute leur place, ici ce n’est pas que le vin de la maison qui souvent déçoit, c’est une belle idée. Ce soir la planche de San Daniele est généreuse mais nous avons définitivement une préférence pour le Serrano. L’œuf cocotte aux  morilles  est  crémeux et les fines herbes fraîches comme les épinards apportent une tonicité à cette entrée doucereuse, un beau plat de bistrot. Le poulet BBQ Thaï n’a lui aucun intérêt, les chips de plantain encore moins, dommage, le riz vapeur sauve le plat, c’est dire. Par contre le parmentier d'un pot-au-feu est une agréable découverte, c’est joli et goûteux, et on se dit qu’on aimera le refaire à la maison.
Si on ajoute à cela un service souriant et sympathique, un Fitou titrant 14° et portant fièrement sa médaille d’or et une addition sage (formule du midi à moins de 11 euros) on se dit qu’on avait de la chance d’avoir cette jolie cantine.

La Gazette, à classer dans nos MIAM.

 

Nous avons choisi :

  • Planche de jambon San Daniele, tranché minute
  • Oeuf cocotte aux morilles et épinards frais
  • Poulet BBQ Thaï, chips de plantain, riz vapeur
  • Parmentier d'un pot-au-feu, mesclun au parfum de truffe

La_Gazette_Planche_de_San_Daniele___J_W La_Gazette_Oeuf_cocotte_aux_morilles___J_W La_Gazette_Poulet_BBQ_Thai____J_W La_Gazette_Parmentier_d_un_pot_au_feu___J_W

Le midi en semaine, formule du jour (plat et dessert) à 10.90 €. Le week-end et les jours fériés, brunch à 15.50 €.

 

La corbeille de pain               Fitou 2008                 L'addition (2) : 72.50 €

La_Gazette_Corbeille_de_pain___J_W              La_Gazette_Fitou_2008__1____J_W              La_Gazette_Addition___J_W

 


La Gazette

1 rue Gambetta, 86000 Poitiers (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 05 49 61 49 21

www.lagazettepoitiers.com

Ouvert tous les jours de 12:00 à 14:30 et de 19:00 à 22:30. Brunch le week-end et les jours fériés de 11:30 à 15:00.

 

Retrouvez d'autres photos de La Gazette en cliquant sur :

BONUS PHOTOS !