IMG_0598IMG_0577IMG_0589IMG_0576

Bientôt la fin de l'année scolaire, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir ou redécouvrir les restaurants d'application ? Il y en a dans beaucoup de villes en France. 

Dîner donc à l'Institut Vatel à Paris, c'est chic ! Ne soyez pas intimidés par l'entrée, surtout le soir, cela peut faire un peu club "privé", voire... mais en entrant, on oublie aussitôt cette mauvaise pensée, un bon accueil par des élèves très sérieux même si l'on sent le fou-rire prêt à partir, l'ambiance est bon enfant et l'indulgence nous gagne déjà, prêts à servir de travaux dirigés et pratiques !

Dîner à l'Institut Vatel,  c'est un peu comme dîner dans une bonne maison en Province, une maison bien tenue, des  nappes blanches bien  repassées, des grandes serviettes que l'on peut nouer autour du cou, des grandes tables, c'est si rare à Paris dans cette gamme de prix,  une bougie, des orchidées, une déco un peu datée mais si le ciel est dégagé vous dînerez à la belle étoile sous la grande verrière et cela vaut bien une déco trendy ! Et puis pour vous accompagner une armée d'apprentis serveurs et serveuses endimanchés et très polis, le TD peut commencer.

Ils sont si nombreux qu'on a parfois l'impression d'être un week-end où les juilletistes croisent les aoûtiens, c'est un peu embouteillé entre les tables mais c'est bon enfant, avec beaucoup de bonne volonté et déjà beaucoup de professionnalisme sous le regard attentif et exigeant du sosie de Monsieur Propre, le Professeur.

C'est un restaurant d'application, pour apprendre, en cuisine comme en salle, et tous sont très appliqués. C'est une ambiance un peu étonnante sous cette jolie verrière, ce n'est pas comme dans la vraie vie des restaurants, ce sera pour plus tard, on est à l'école, c'est une répétition et c'est assez touchant finalement.

Côté cuisine, la mise en bouche, un velouté de topinambours et sa madeleine aux pignons  met en appétit et c'est ce qu'on lui demande. En entrée, les Saint-Jacques sont fraîches et acidulées, les légumes croquants, les gambas sont toutes recroquevillées sur ce qui devrait être un chutney mais on se demande ce que font les pois chiche dans cette histoire, la coriandre annoncée est trop discrète. Le ris de veau est parfait mais les gnocchis n'ont aucun intérêt comme les fromages trop pasteurisés.

Par contre, gloire au train des desserts, trois tables sur roulettes et une apprentie pâtissière qui défile comme un 14 juillet, armée d'une cuillère en bois, première décoration. Elle récite les desserts,  amusée et fière, petit moment de bonheur simple, elle égrène, "Paris-Brest, baba au rhum, tarte au pamplemousse, salade d'ananas, tarte au chocolat au lait..." On imagine Vatel entrer et on se laisse bercer, encore, encore, "polenta moelleuse, crumble, tarte au citron meringuée..." Monsieur Propre en pesonne nous apporte la bouteille de rhum car il a peur que le baba soit un peu sec, il la laisse sur la table, nous aurions aimé avoir un professeur comme lui !

On vous l'a dit, c'est comme une bonne adresse en province, mais au bord du périph et c'est un bon moment, l'école est finie, donne-moi ta main et prends la mienne, un moment sans prétention, un moment MIAM.

 

Notre menu (47 €) :

  • Grosses gambas parfumées à la coriandre, chutney de tomates, purée de citrons confits
  • Noix de St Jacques mi-cuites façon "céviche", légumes croquants aromatisés à la citronnelle
  • Ris de veau au vin de Xérès, champignons sauvages et gnocchis de pommes de terre
  • Pavé de légine laquée, salade d'endives, grenade et coriandre
  • Plateau de fromages
  • Chariot des desserts     => Notre coup de coeur

IMG_0579IMG_0580IMG_0584IMG_0585IMG_0587IMG_0590IMG_0592

Attention, le vin au verre peut être très cher... 12 € par exemple.

Menu au déjeuner à 24 €, le soir : menus à 35 €, 40 € et 47 €.

 

Le pain                                Haut Médoc Cru Bourgeois         L'addition (2) : 141.50 €

                                           Château Dasvin Bel Air 2003

IMG_0581               IMG_0582                      IMG_0600

 


Institut Vatel

122 rue Nollet, 75017 Paris (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 01 42 26 26 60

Métro : Brochant

Ouvert du lundi au vendredi

 

Retrouvez d'autres photos de l'Institut Vatel en cliquant sur :

BONUS PHOTOS !