Bilboq Terrasse (6) J&WBilboq Carte de visite (1) J&WBilboq Terrasse (8) J&WBilboq Vue sur la cuisine (1) J&W

Le Bilboq, plus connu sous le nom de « Chez Jean-Jean » est une institution à Ajaccio. Vaut-elle le détour ? Pas certain, mais comme le dimanche soir le Cabanon Bleu est fermé et que nous voulions avant de retrouver le ciel gris de Paris « nous faire une langouste » ou un repas de poisson du jour et que Chez Jean-Jean, il n’ y a que ça, on a fait comme les touristes et les habitués. Attention, il faut être prêt à ouvrir son porte-monnaie, au propre comme au figuré, Jean-Jean ne prend pas la carte, que du liquide, le distributeur est juste à côté… ou un chèque et la langouste c’est cher et ici il n’y a que ça. Fini le temps du restaurant de poissons, car comme dit notre serveur, « On jetait trop, ce n’était pas rentable avec les stocks ».

Chez Jean Jean, c’est un peu une boule à facettes, selon la facette, c’est attachant ou agaçant. Attachant quand il fait beau, tout le monde est dehors, sur la petite place, sous les arbres, avec les chandelles, les nappes blanches, Tino Rossi à plein volume (on aime moins au bout d’une heure trente), les lampions, les grandes tables et au mur des maisons, comme des trophées, les photos des personnalités qui sont venues, dont deux anciens Présidents de la République. C’est charmant, un peu désuet, cette année les serveurs sont habillés en marins d’opérette, ils sont très, très, très décontractés mais plutôt sympathiques.

Agaçant car quand on facture très cher on pense un peu à ses clients. La gestion des stocks Chez Jean-Jean est très aléatoire, plus de pain, plus d’eau gazeuse et plus les vins qu’on voulait, c’est beaucoup pour un même soir, même si c’est un dimanche. « C’est souvent comme ça chez nous » dixit notre « marin ». Dernière chose, on évite de se retrouver avec les amis autour du fourneau en fumant sa clope… Ca se faisait peut-être dans les années soixante, mais les yé-yé ont vécu. Et puis au téléphone, pour une réservation fortement conseillée, l’accueil peut être un peu rude… Ne soyez pas effrayé !

Et alors, à la carte ? Pas de carte ici,  un seul accompagnement, des spaghettis à la tomate très épicés, plutôt bons malgré une cuisson très éloignée de l’al dente et dessus de la langouste en seulement deux façons : cuite « avec l’eau des pâtes » selon notre même serveur jovial,  soit le plat de spaghettis à la langouste à 55 euros  par personne, ou alors  grillée et flambée, 12 euros les 100 grammes, soit entre 80 et 100 euros le plat ! On vient ici pour débuter ou clore les vacances et sans doute aussi pour voir et être vu. Il y a un petit côté bling-bling, comme une poche de résistance à la normalitude. La majorité des gens est habillée en… lin blanc, pas l’idéal avec la sauce tomate, et tout le monde se prend en photo avec son plat de langoustes.

Est-ce que c’est bon ? La langouste  de Méditerranée est un bon produit, elle est pour nous bien trop cuite, comme bouillie dans le plat  de spaghettis à la tomate, une belle demie langouste et deux toutes petites demies langoustes, pas assez charnues, c’est un peu caoutchouteux, signe d’une cuisson un peu trop longue. La grillée est très bonne, malgré un flambage trop présent, les grandes flammes au dessus des fourneaux font partie du folklore, mais cela a tendance à prendre le dessus sur la chair délicate du crustacé et quand on sait qu’il faut cinq ans pour avoir une langouste de 400 à 600 grammes et qu’elle fera pendant ce temps une vingtaine de mues… On respecte la Belle.

On hésite entre MIAM et PETIT MIAM, un instant  le BOF est évoqué (mais Jean-Jean, Jean-Baptiste Vero est un ancien boxeur !), il y a débat,  ce sera PETIT MIAM. En espérant qu’Anthony, le fils, saura redonner une seconde jeunesse à l’établissement même si Chez Anthony-Anthony, c’est un peu moins facile à prononcer. Et puis espérons aussi qu’on continuera à pêcher de la langouste en Corse. Comme ailleurs, des restrictions ont été mises en place suite à la pêche intensive (trois cent cinquante tonnes par an en France) et la raréfaction des langoustes, les prix ne vont pas aller à la baisse ! Plus de pêche désormais entre octobre et mars,  huit réserves ont été créées autour de l’île et une taille minimum de 21 centimètres a été décrétée… Espérons que cela suffira !

Au menu, la langouste à la tomate ou grillée et flambée au Cognac

Bilboq Langouste (1) J&W Bilboq Langouste (2) J&W

 

Pas de pain :-(               Corse Figari 2011                      L'addition (2) : 177 €

                                 Bilboq Corse Figari 2011 (1) J&W                  Bilboq Addition J&W


Le Bilboq

1 rue des Glacis, 20000 Ajaccio (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 04 95 51 35 40

Ouvert tous les soirs de 20:00 à 22:00 de mars à septembre

 

Retrouvez d'autres photos du Bilboq en cliquant sur : BONUS PHOTOS !