Halles de Sète Extérieur (1) J&W Halles de Sète Intérieur (1) J&W Halles de Sète Intérieur (2) J&W

Aucune ville, aucun village ne se livre à vous tant que vous n’avez pas humé l’air de son marché, de ses foires ou de ses halles. Sète ne déroge pas à la règle, ici ce sont «  les Halles » qui rythment la vie depuis 1890, on y vient pour remplir ses paniers, mais aussi pour discuter, parfois  pour se disputer, pour manger, pour boire, pour retrouver ses amis et parfois éviter ceux avec qui on a eu des embrouilles, la vie quoi !

Halles de Sète Intérieur (9) J&WC’étaient des jolies Halles de la fin du dix-neuvième siècle, dans le style Baltard, de la fonte et du verre, une vraie fierté. Et puis comme dans beaucoup de villes, comme à Poitiers par exemple, les années soixante-dix ont été fatales à ces Halles. Les années soixante-dix ne nous ont pas donné que les couleurs pop et le plastique, que les bacs à glaçons en forme de pomme rouge ou les téléphones à touches orange, non, on a aussi eu la mode des halles en béton avec parking intégré, souvent comme des verrues au cœur des villes. Sète a suivi le mouvement et l’ensemble soixante-dix aujourd’hui aura duré moins longtemps que les halles 1900.

 

Un projet de rénovation est en cours, plus de trois millions d’euros : « Après un concours d'architectes remporté par François Fontes, la municipalité propose pour un budget de 3 330 000 euros HT un projet d'envergure ayant pour objectif de retrouver un bâtiment à la hauteur du potentiel économique, social et culturel du lieu (…). Image structurale, jeux d’ombre et de lumière s’associant à la transparence de la façade principale, le tissage d’une maille inox : la vague de métal d’une résille mouvementée rappellera la présence plastique de la mer, les filets des petits métiers ou des chaluts rapportant des poissons iridescents ; elle rendra hommage aux hommes de mer. » peut-on lire sur le site de la Mairie.

77869085_oLa polémique, comme souvent, est arrivée. Il y a les pour et les contre, et ceux qui se demandent comment on nettoiera le filet « des merdes de gabian », on ne parle plus alors de trois millions d’euros mais de « deux milliards de centimes »… On vous renvoie pour apprécier tous les arguments au site de la ville de Sète et au site des Vicomtes de Brageole où nous avons trouvé ce dessin de Patte, la sardine ne va pas bloquer le port de Sète mais le futur filet des Halles pourrait bien attraper des gros poissons… à suivre.

77861238_pOublions cette polémique et recentrons nous  sur l’essentiel, car si le bâtiment est laid, très laid, le marché est beau, très beau et c’est un plaisir de déambuler non pas dans les allées mais dans les rues des Halles, des rues au nom évocateur : rue de l’anchoïade, rue de la tielle, du bœuf agile, de la miche et même rue de la murge qui, nous l’imaginons, ne doit pas avoir le sens que nous lui donnons ?

Nous avons fait une longue pause chez Pouget, la Biscuiterie Pouget, notre coup de cœur, et nous sommes repartis chargés de chalumeaux et de navettes rangés dans un papier de soie dans des boites si jolies. La Maison Pouget est ouverte depuis 1931 et les sétois l’ont d’abord connue sur le quai de Bosc  et depuis 2007 aussi aux Halles avec  ce petit stand annexe qui ressemble à une maison en biscuit. C’est une belle enseigne, porteuse d’une vraie tradition régionale et qui grâce à Jean-Marie et Marie-Thérèse Fabre qui ont repris l’affaire il y a vingt-cinq ans déjà  poursuit sa belle aventure. Nous regrettons qu’on ne puisse pas commander par Internet ou qu’on ne puisse pas en trouver ailleurs et en même temps cela lui garde son caractère exceptionnel, c’est à Sète seulement qu’on trouve la navette parfumée  à l’anis, à la fleur d’oranger, à la cannelle ou mieux encore le chalumeau, une gaufrette roulée sur de vieux ustensiles. Le chalumeau de Pouget est à la cigarette russe  Delacre, ce que le feu d’artifice est au pétard mouillé.

Halles de Sète Biscuiterie Pouget (3) J&W Halles de Sète Biscuiterie Pouget (4) J&W Halles de Sète Biscuiterie Pouget (6) J&W Halles de Sète Biscuiterie Pouget (7) J&W Halles de Sète Biscuiterie Pouget (2) J&W Halles de Sète Biscuiterie Pouget (10) J&W

Et puis comment ne pas s’arrêter pour acheter une tielle, autre spécialité sétoise, à la maison Cianni-Marcos ou chez les poissonniers comme cette Tielle de René Dassé dont la grand-mère Adrienne Virduci fût la première à la commercialiser en 1937. Une belle couleur orangée, une pâte à pain assouplie à l’huile d’olives, des poulpes et des tomates et des épices pour ceux qui ne sont pas à Sète, Corinne dans son blog Dans la cuisine de Corinne nous en donne une recette qui semble bien correspondre à ce que nous avons aimé…

Halles de Sète Intérieur (17) J&W Halles de Sète Intérieur (13) J&W Halles de Sète Intérieur (16) J&W Halles de Sète Intérieur (6) J&W

On pourrait ne jamais s’arrêter de raconter les artichauts poivrade, les violets, les huîtres de Bouzigues, les poissons de la pêche du jour, ces Halles sont une annexe de la mer et des jardins alentour. N’oublions pas que nous sommes tout près de l’étang de Thau, la mer intérieure du Languedoc, et que six cents établissements conchylicoles y élèvent plus de douze mille tonnes d'huîtres par an.

Halles de Sète Intérieur (12) J&W Halles de Sète Intérieur (19) J&W Halles de Sète Intérieur (10) J&W Halles de Sète Intérieur (8) J&W Halles de Sète Intérieur (4) J&W4

Loin des polémiques, les bâtiments passent mais l’âme reste et le plaisir de baguenauder aussi, oh le joli verbe sans doute d’origine languedocienne, le plaisir de flâner sans but précis, les yeux grands ouverts, humant les parfums et les papilles en émoi, en chantonnant l’enfant du pays « Au marché de Brive-la-Gaillarde, À propos de bottes d'oignons, Quelques douzaines de gaillardes, Se crêpaient un jour le chignon… » et pourquoi pas aux Halles de Sète ? Peut-être pour la rime parfaite ? C'est vrai que « quelques douzaines de minettes »,  c'est moins gaillard !

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


Les Halles de Sète

Rue Gambetta, 34200 Sète (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 04 67 66 46 36

www.halles-sete.com

Ouvert tous les matins du mardi au dimanche (et le lundi pendant les fêtes et l'été).

 

Retrouvez d'autres photos des Halles de Sète en cliquant sur :

BONUS PHOTOS !

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)