France_ton_fromage_fout_le_camp_posterDans ce livre, un essai en fait, l’auteure s’interroge et nous interroge sur le bon goût du terroir qui disparaît. Une première lecture rapide pourrait  donner l’impression d’une nostalgie de citadin ou  d’un passéisme de bobo, il n’en est rien ! Véronique Richez-Lerouge nous livre son analyse contestée par les industriels mais passionnante et argumentée : la force des multinationales, Lactalis en tête, a transformé le monde du fromage en l’industrialisant. En 1945, 100% des fromages étaient au lait cru, aujourd’hui 90 % sont au lait pasteurisé. Plus inquiétant encore certaines AOP, Appellation d’Origine Protégée,semblent jouer avec la tradition et l’auteure de nous rapporter l’exemple de l’Ossau-Iraty AOP produit par la société Onetik : lait pasteurisé, conservateur E235 et colorant E172 ! Même l’emblème national est fragilisé, 90 % des camemberts sont aujourd’hui industriels, et le Cantal fermier  que nous vénérons serait  lui aussi menacé, nos papilles tremblent de ne plus être en émoi un jour devant un plateau de fromages morts.   

 

Alors ? Noir c'est noir,  il n’y a plus  d’espoir ?  Et bien si, Véronique Richez-Lerouge finit par un chapitre à la gloire des résistants, des producteurs qui se battent pour préserver notre patrimoine gastronomique et « nos vrais fromages ». A nous aussi d’acheter responsable pour les soutenir si nous ne voulons pas demain avoir des plateaux sans goût et sans odeur, à nos fromagers de se battre pour promouvoir la diversité et éduquer nos palais, à nos restaurateurs de ne pas négliger les plateaux et les planches ! Attention, un fromage signe aussi un repas même si le Chef ne le produit pas, mais c'est sa responsabilité que de le choisir...

 

Un exemple de beau plateau de fromages chez Cellier & Morel Gastronomie à Montpellier :

Cellier & Morel Plateau de fromages J&W

Un essai passionnant, sans image et sans photo, mais qui se lit presque comme un roman policier !

Publié aux Editions Michel Lafon, 15.95 €.

Véronique Richez-Lerouge est journaliste. Elle a fondé l’association Fromages de Terroirs, dont elle est présidente, et lancé la Journée nationale du fromage, ainsi que le calendrier des From’Girls. Elle milite depuis plus de dix ans pour la défense d’un fromage de tradition au lait cru.

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)