Cette année encore alors que l’Omnivore Paris s’est installé pour trois jours à la Mutualité, cinq Chefs ont été distingués lors de l’ouverture de ce festival.

Nous sommes particulièrement heureux de voir Sven Chartier du restaurant Saturne à Paris recevoir le prix Omnivore Badoit Créateur : « Ses talents d’improvisation et sa maîtrise absolue du légume ont fait de lui un des jeunes chefs qui rayonne pour son audace culinaire. Pour faire simple, Sven Chartier est un chef qui vous scotche littéralement sur place » nous disent les organisateurs et nous partageons cette analyse.

Voici ce que nous écrivions alors : « … Sven Chartier est toujours en cuisine. C'est étonnant on entend rien, le silence règne en cuisine ouverte en partie sur la salle, mais pas de show ici, plutôt comme un mime de Marceau, la sérénité de la salle viendrait-elle de la cuisine ? Sven Chartier est-il en connexion avec l'au-delà ? En tous les cas, sa cuisine est toujours divine, mais plus encore elle est élégante, féminine, ce Chef à la gueule d'ange barbu assume ! On perçoit des cuissons courtes, des émulsions légères, des associations simples, intuitives, on se dit "mais oui mais c'est bien sûr", Sven Chartier vous met devant des évidences qui ne l'étaient pas quelques secondes avant l'arrivée de votre assiette : aviez-vous pensé avant à associer du maigre et des cerises ? Et si vous êtes attentifs, plein de détails viendront vous raconter de belles histoires comme ces jolies feuilles d'arroche rouge, "la bonne dame des jardins", qui apportent de la subtilité, et aussi cette idée simple de décentrer les présentations ou encore ce dessert ovniesque qui transforme un chèvre en corail léger, aérien, on finit avec de l'air sucré, l'air est si doux ici… ».

Saturne Asperge vinaigre de miel moutarde J&W Saturne petits pois amande fraiche rhubarbe J&W Saturne Maigre cerise concombre J&W

Le prix Omnivore Mövenpick Plat Créatif a été décerné au Chef lyonnais Guillaume Montjuré qui a ouvert à Lyon le Palégrié : « Dans sa cuisine, pas de chichis mais un sens inné du partage… ».

Laurent Petit, le Chef du Clos des Sens, à Annecy-le-Vieux, a reçu lui le prix Omnivore TerreAzur Master : « ... Laurent Petit est autant un chef qu’un être humain qui ne laissera pas indifférent... ».

 

017A00D505666736-c1-photo-382x215-041303014L’Omnivore de l’Avenir récompense Florent Ladeyn de l’Auberge du Vert Mont à Boeschepe. « … Sa cuisine est comme le rock’n roll  qu’il joue avec son groupe : sauvage, créative, improvisée, se jouant sur l’instant. Il va faire des Flandres une destination essentielle pour tout gourmet qui se respecte… ». Omnivore est-il en train d’annoncer le gagnant de Top Chef 2013 ?

 

Le prix de l’Omnivore Rêveur et Entrepreneur est revenu  à Eric Guérin, de la Mare aux oiseaux : « … Sa cuisine est graphique, mais pas alambiquée, savoureuse et gourmande… ».

 


Omnivore Paris

17 / 18 / 19 mars 2013 – Maison de la Mutualité – Paris 5

www.omnivore.com

 

VOUS AIMEZ ? Dîtes-le... c'est juste en dessous :-)