Feinschmecker (10) Feinschmecker (6) Feinschmecker (11)

Oslo est définitivement une ville attachante, à l’image de la Norvège. Se promener en bateau de fjord en fjord est une respiration vivifiante pour des Parisiens shootés aux particules de CO2. Le nouveau musée Astrup Fearnley, conçu par l’architecte Renzo Piano, posé comme un navire de verre et de bois à l’entrée du port, est une invitation à découvrir ou redécouvrir des créations de Matthew Barney, Jeff Koons, Cindy Sherman, Anselm Kiefer, Damien Hirst ou encore Takashi Murakami et bien d’autres encore qui ouvrent l’esprit et aussi parfois l’appétit. Il ne faut pas manquer également de vous rendre sur le toit de l'Opéra, une espèce d'iceberg posée sur le port de la ville.

Musee Astrup Fearnley Opéra d'Oslo Oslo

Par contre, côté gastronomie c’est un peu plus compliqué, il n’y a que trois tables étoilées en Norvège. Le Danemark avec Copenhague est resté le phare de la cuisine nordique avec quinze étoiles Michelin attribuées à treize restaurants et parmi eux deux locomotives médiatiques Geranium et Noma. En Suède on compte treize tables étoilées.
Mais revenons à Oslo, Maaemo est le premier restaurant en Scandinavie qui a reçu deux étoiles d’un coup au Guide Michelin, mais c’est complet jusqu’en décembre et le menu est tout de même à 240 euros, on a donc oublié ! Bagatelle a regagné en 2012 une étoile perdue et Statholdergaarden en a également une, mais il faut compter plus de 160 euros ! Il faut dire que la TVA est ici… de 25 % ! Ce qui alourdit la note.


Les « radins chics » ont donc cherché une meilleure offre et se sont réfugiés au Feinschmecker où officie le Chef Lars Erik Underthun. Là aussi les prix montent vite très haut surtout si comme nous vous patientez au salon avec un verre de Chablis (il n’y a pas de vin en Norvège…). Aussi avons-nous simplement fait entrée et plat, deux écrevisses, certes énormes, à 37 euros, parfaite cuisson nacrée, sans surprise mais très très bon au point de regretter de ne pas en avoir trois ou quatre ! Même commentaire pour les Saint-Jacques, une proposition très classique mais là aussi sans surprise. Joli filet de cabillaud, là aussi une grande technicité en cuisine est évidente, nous n’en dirons pas autant de la créativité, comme finalement pour le filet de renne.

Feinschmecker (2) Feinschmecker (4) Feinschmecker (9)

Ne vous y trompez pas, nous avons passé un très bon moment, l’endroit est très cosy, très « catalogue Flamant », l’accueil est chaleureux, l’équipe en salle adorable et la cuisine certes très classique d’un très bon niveau, ce pourrait d’ailleurs bien être le futur quatrième étoilé de Norvège. Mais cela n’ira pas pour nous au-delà du MIAM, d’abord parce qu’il faudrait un pouvoir d’achat de Norvégien pour pouvoir en profiter pleinement, ensuite parce ce que le Chef nous a semblé « bridé » dans sa créativité et peut-être aussi parce qu’à force d’entendre parler de la fameuse nouvelle cuisine nordique on avait fini par croire que tout le monde faisait du Redzepi en Scandinavie… erreur !
En fait nous nous sommes plus régalés avec de simples tartines de crevettes sur le petit port mais c’est une autre histoire…

 

Nous avons choisi à la carte (entrée et plat) :

  • Amuse-bouche : Queue de boeuf, pomme
  • Saint-Jacques crues marinés et pétoncles fumés, concombre, grenade
  • Poêlée de queues d'écrevisses queue, crème de topinambours, estragon
  • "Trou normand"
  • Filet de cabillaud poêlé à l'aneth grillée, caviar suédois, sauce hollandaise
  • Filet rôti de renne, champignons sauvages, purée d'oignons bruns, pommes Anna, sauce porto

Amuse bouche - queue de boeuf et pomme Pétoncles crus marinés et pétoncles fumés, concombre, grenade Poêlée de queues d'écrevisses queue, crème de topinambours, estragon (1) Trou normand Filet de cabillaud poêlé à l'aneth grillée, caviar suédois, sauce hollandaise (1) Filet rôti de renne, champignons sauvages, purée d'oignons bruns, pommes Anna, sauce porto (1)

 

                 Le pain                         Clos du Val d'Eléon 2008     L'addition (2) : kr. 2332 (290 €)

Feinschmecker (21)Clos du Val d'Eléon Marc Kreydenweiss 2008 Feinschmecker

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


Feinschmecker (20) Balchens Gate 5

Feinschmecker

Balchens Gate 5, 0265 Oslo (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 00 47 22 12 93 80

www.feinschmecker.no

Ouvert du lundi au samedi à partir de 17:00

Retrouvez d'autres photos de Feinschmecker en cliquant sur :

BONUS PHOTOS !

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)