Facil (1) Facil (2) Facil (3)

Alors que le Guide Michelin Allemagne 2014 vient de sortir, la France découvre, avec un certain étonnement, que notre voisin est le deuxième pays le plus étoilé d'Europe. Il y a désormais onze restaurants avec trois macarons (un nouveau cette année), trente-sept avec deux macarons (trois nouveaux) et deux cent vingt-six avec un macaron (trente-neuf nouveaux !). Aucune surprise pour nous, il suffit de découvrir les tables de Berlin, la multi-culturelle pour comprendre que l'Allemagne peut aussi être une terre de haute gastronomie. Quel plaisir de voir, parmi les nouveaux deux étoilés, Facil à Berlin. Voici ce que nous écrivions il y a un peu plus d'un an...

Certains voudraient nous faire croire que les Allemands ont des problèmes avec la haute gastronomie ! Ce serait un raccourci un peu rapide, il suffirait de se dire qu'ils aiment la cuisine simple, la Currywurst dont nous avons déjà parlée ou la Wiener Schnitzel qui au demeurant est autrichienne ! Et bien entendu tous les français portent un béret et se promènent avec une baguette sous le bras ! Soyons sérieux !

Il y a treize chefs étoilés à Berlin. Nous avons découvert celui qui régalait les invités au Festival du Cinéma de Berlin le soir de la projection du film "Entre les Bras", celui qui a préparé un dîner en l'honneur de Michel Bras, notre triple étoilé ! Celui qui était invité en novembre dernier à l'Ambassade de France en Allemagne pour un match gastronomique avec le chef des cuisines... On a nommé Michael Kempf ! Qui ça ? Et oui il n'y a pas que les chefs français ou espagnols ! Retenez son nom, nous sommes certains qu'il est en route pour la deuxième étoile !

Vous le trouverez dans ses cusines de l'hôtel Mandala. Son restaurant s'appelle Facil, l'homme a beacoup d'humour car rien de ce qu'il propose n'est facile. Ce restaurant est comme un havre de paix dans Berlin, dans cet hôtel de luxe tout proche de Potsdamer Platz. Prenez l'ascenseur, au cinquième étage, sur la droite, un long couloir, comme une arrivée imaginée au paradis, Saint-Pierre ou ses représentants vous accompagnent à votre table. Imaginez une immense véranda au milieu d'une bambouseraie, comme une maison de verre en plein ciel, s'il fait beau toit rétractable et murs magiques disparaissent. Bienvenue dans un jardin extraordinaire, rigueur des lignes, bruits d'eau, lumières douces, boules d'hortensia, argenterie, jarres en terre cuite, c'est beau le paradis.

Avez-vous en passant jeté un œil dans les cuisines vitrées ? Le Chef est aux commandes, un ange blond d'à peine trente-cinq ans, rien de surprenant nous sommes au paradis, tout est normal… En regardant le CV de Michael Kempf, deux éléments surprennent : la fidélité d'abord, il règne sur les cuisines de Facil depuis 2003, la formation ensuite, un parcours allemand, pas de parcours Erasmus, pas de stage chez Ferran Adrià... Il est issu de la cuisine allemande, des cuisines allemandes, premier poste à seize ans et nous offre de belles inspirations d'ailleurs, preuve de la maturité, de l'ouverture et de l'excellence de la gastronomie d'outre-Rhin.

Une jolie carte en deux versions, tradition ou innovation, des racines et des ailes. Si nous aimons les menus à l'aveugle qui obligent à faire confiance au Chef, nous avons découvert et apprécié ici le menu dont vous choisissez le nombre de plats et les plats, ici le Chef n'impose rien, il guide et vous êtes entre de bonnes mains. Imaginez ce voyage qui associe agneau et réglisse ou esturgeon et museau de cochon ! Les cuissons sont à la seconde, très courtes pour les poissons, ce qui peut être assez déroutant. Les herbes et épices ne masquent jamais, elles soulignent et révèlent : genevrier, tandoori, coriandre, poivre de Selim, bourrache, shiso, êtes-vous prêt pour une expérience culinaire ? Regardez la mise en scène des assiettes, elle nous rappelle la précision et la créativité de José Carlos Garcia, regardez l'agneau de Müritz, sublime, l’accompagnement : ne dirait-on pas des roulades de réglisse ! Quelqu'un en cuisine a donc mesuré, taillé, enchâssé, ajusté, haute-joaillerie et haute gastronomie, que c'est beau.

Nous aurions aimé découvrir les desserts mais notre volonté de goûter (lire « notre incapacité à résister ») toutes les sortes de pain, quel bonheur les pains allemands, nous a obligé à renoncer. Sage décision ! Regardez les mignardises, il y a un pâtissier dans les cuisines ! Oui, c'est Thomas Gläser. Il se dit que si vous ne les mangez pas, on vous les met dans une petite boîte que vous emportez, nous ne le saurons jamais ...

C’est MIAM MIAM, lecker lecker ! Nous serions allés au Triple Miam sans le sur-salage du foie gras, un cuisinier amoureux sans doute ? Et sans la cuisson de la morue, pas assez à notre goût, elle n'était pas tiède au cœur, crue, c'est certain ça déroute ! A refaire sans aucune hésitation, quand on a gouté au paradis... pas facile de résister, oui c'est Facil… Vielen Dank Chef Michael Kempf !

 

Nos choix parmi la carte Classics :

  • Terrine de foie gras, salade mimosa, compote de mouton-cochon
  • Soupe de tomate et tandoori, poulpe de roche
  • Morue, radis, coriandre, genevrier du moulin
  • Filet de bison, pomme de terre "Linda", poivre de selim, jus barbecue

Nos choix parmi la carte Innovations :

  • Langoustine, carottes, moutarde pourpre, goutweed
  • Filet d'esturgeon, museau de cochon, émulsion de civette
  • Filet de flétan, concombre, yaourt, bourrache
  • Selle d'agneau de Müritz, réglisse, romesco

Facil Foie gras J&W Facil Soupe de tomate poulpe J&W Facil Morue (2) J&W Facil Filet de bison J&W Facil Langoustine J&W Facil Filet d'esturgeon J&W Facil Fletan (2) J&W Facil Selle d'agneau (1) J&W Mignardises

 

                Les pains                              Weissburgunder 2011                L'addition (2) : 252 €

Facil (10)            Facil (11)             Facil 12

             

Pour vos choix, faites selon vos "inspirations" :

  • Au déjeuner : 1 plat à 19 €, 2 plats à 29 €, 3 plats à 39 € et ensuite pour chaque plat supplémentaire rajouter 13 €
  • Au dîner : 4 plats à 86 €, 5 plats à 101 €, 6 plats à 116 €, 7 plats à 131 €, 8 plats à 146 €

 


Facil - The Mandala Hotel

3 Potsdamer Strasse, 10785 Berlin (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 00 49 30 5900 5 1214

Métro : Postdamer Platz

www.facil.de

Ouvert du lundi au vendredi de 12:00 à 15:00 et le soir à partir de 19:00. Fermé samedi et dimanche.

 

Retrouvez d'autres photos de Facil en cliquant sur : BONUS PHOTOS !