La Cabane (12) La Cabane La Cabane (8)

C’est toujours émouvant de retrouver une ville dans laquelle on a passé tant de temps. Nous étions de retour à Poitiers pour un court week-end, à chaque détour surgit un souvenir, revient une anecdote, la pierre de Chauvigny est toujours aussi belle sous le soleil du printemps, les voitures ont désormais presque disparu du centre-ville, il y a les pour et les contre, comme à chaque fois. Nous avons retrouvé l’Eglise Notre-Dame, elle a notre préférence, bien entendu la Cathédrale Saint-Pierre est plus imposante, mais elle n’a pas le charme de ce petit bijou de l’art roman. Et puis surtout c’est autour d’elle que depuis toujours s’organise la vie de la cité, le Marché Notre-Dame porte même son nom…

Eglise Notre-Dame de Poitiers (3) Eglise Notre-Dame de Poitiers (2) Eglise Notre-Dame de Poitiers

Il y a deux jolis marchés à Poitiers, celui de la ZUP des Couronneries, un peu à l’extérieur de la ville, au pied des tours imaginées au début des années soixante, un marché cosmopolite où se côtoient chaque dimanche matin toutes les cultures et donc toutes les cuisines…
Et puis il y a celui de Notre-Dame, le samedi matin, en centre-ville, plus bourgeois, plus « plateau » comme on dit ici… On est heureux de retrouver le vieux monsieur qui à l’entrée vend ses petites productions, du pissenlit, quelques œufs, des petits bouquets, bientôt des escargots, quel âge peut-il avoir ? Il y a vingt ans on se posait déjà la question ? A-t-il cent ans ?  Il y a toujours la Poularde du Poitou chez qui on achetait le chevreau pour le préparer à l’ail vert au printemps et les foies gras à Noël, il y a toujours l'Angélique, l’épicerie fine où on a découvert qu’il y avait autre chose que le poivre et le sel pour s’amuser en cuisine, il y a toujours les vendeurs de produits bio à l’extérieur, on parlait alors plutôt de production paysanne, il y a toujours les vendeurs de fleurs qui ne vendent pas des tulipes de Hollande standardisées mais des brassées de cerisiers du Japon, des jonquilles, des primevères, les premiers forsythias d’un jaune optimiste, la rempailleuse de chaise est elle aussi toujours fidèle au poste. En cette période électorale, il y a toujours les candidats qui se bousculent sur le parvis et qui interpellent dans un bel exercice démocratique les chalands plus préoccupés par les courses de la semaine que par la meilleure façon de redynamiser le centre ville, ainsi va la ville, ainsi va la vie.

Marché Notre-Dame (17) Marché Notre-Dame (9) Marché Notre-Dame (1) Marché Notre-Dame (13) Marché Notre-Dame (11) Marché Notre-Dame (2)

Et puis au détour d’une allée on tombe sur La Cabane de Nardo's, quel plaisir, nous avions connu Thierry et Marie-Annick Nardo quand il tenait le Nardo’s Bouchon face à l’église, on y avait découvert les vins naturels, les vins natures, l’importance des saisons, la valorisation des producteurs. Ils ont vendu leur restaurant et ont ouvert sous les halles une petite cabane. Il y a du monde autour et beaucoup de bouteilles vides à bientôt 14 h ! On arrive à se faire une petite place en jouant des coudes et en souriant, le poissonnier d’en-face donne de la voix, les fromagers d’en-face s'installent "pour casser une croute",  le boucher d’en-face fournit la viande… On fat confiance à Thierry pour les vins et on voyage de la Loire au Sud-Ouest, des Gamay légers et fruités, des Suras associés à de la Syrah ou des Braucol, plus tanniques, plus épicés.

La Cabane (6) La Cabane (4) La Cabane (5) La Cabane (1) La Cabane (10) La Cabane (2)

Marie-Annick Nardo est toujours en cuisine et c’est une chance. Après une petite planche de charcuterie dont une rillette maigre de canard des Deux-Sèvres, on se régale avec les fameux bonbons de viande : des boulettes de vache de race parthenaise et d’agneau de pays, des parfums d’herbes, le tout plié dans un joli paquet cadeau en feuille de brick, une cuisson au four qui donne aux bonbons de belles couleurs, un trait de brunoise de légumes et pommes façon pickles. Tout le monde parle avec tout le monde, l'ambiance est chaleureuse, Sophie de l’autre côté de la cabane fait l’animation « Eh ! Oh ! C’est la journée de la gonzesse aujourd’hui, Marie tu ne dois pas cuisiner ! ». Heureusement pour nous, Marie ne l’écoute pas, elle cuisisne et nous parle de sa formation en macrobiotique et de l’influence sur sa cuisine, d’ailleurs si cela vous intéresse elle donne des cours de cuisine énergétique. On finit avec une petite planche de fromages et une terrine de chocolat : pas d’œuf, pas de farine, du chocolat à 60%, du yaourt de soja, des graines, des noix, des noisettes, un café et moins de 40 euros pour deux. La vie est simple autour de cette cabane, c'est un peu la cabane dans les arbres mais pour les grands...

Fink Fink (1) Fink (2)

En sortant, impossible de ne pas faire un détour par chez Fink, le chocolatier, impossible de ne pas passer chez Rannou Métivier pour rapporter des macarons de Montmorillon, douze trésors collés sur une feuille de papier, on en a aussi pris à la pistache mais le nature, celui des origines a toujours notre préférence.

Rannou Métivier (5) Macarons de Montmorillon Rannou Métivier (1)

On passera à La Grange à Pain chercher un broyé du Poitou, on aimait la pile posée à la caisse, du plus large au plus étroit, comme une tour de Pise, malheureusement le boulanger était en vacances et on filera donc chez Lafond qui depuis les années cinquante régale les Poitevins, un broyé plus chic, une cuillère de rhum (les puristes vont crier au scandale), quelques amandes (les puristes vont crier au sacandale), plus cher aussi… Dans la campagne poitevine on donne un coup de poing au milieu de la galette qui se broie (Broyé...), chacun choisit un morceau en fonction de sa faim et parfois même on le trempe dans le vin rouge qui reste dans le verre...

Lafond Boutique Carnot (2) Broyé du Poitou Broyé du Poitou (1)

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


La Cabane de Nardo's

Marché Notre-Dame, 86000 Poitiers (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Ouvert du mardi au samedi de 11:45 à 14:30

 

Et aussi...

 

Fink Chocolatier

1 bis rue du Marché Notre-Dame, 86000 Poitiers (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 05 49 88 74 75 - www.fink-chocolatier.poitierslecentre.fr

Ouvert le lundi de 15:00 à 19:00 (sauf du 15 juin au 15 septembre) et du mardi au samedi de 9:30 à 19:00

 

Rannou Métivier

30 rue des Cordeliers, 86000 Poitiers (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 05 49 30 30 10 - www.rannou-metivier.com

Ouvert le lundi de 13:45 à 19:00 et du mardi au samedi de 9:00 à 19:00

 

Lafond Boutique Carnot

8 rue Carnot, 86000 Poitiers (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 05 49 41 22 49 - www.lapetitefrance.fr

Ouvert le lundi au samedi de 8:00 à 19:30

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)