Mercado dos Lavradores Mercado dos Lavradores (9) Mercado dos Lavradores (8)

Voilà bien longtemps que nous n’avons pas évoqué un marché, celui des Fermiers de l’Île de Madère, O Mercado dos Lavradores, est une belle occasion de redécouvrir cette rubrique du blog et de comprendre en quelques images que l’économie de l’île repose sur l’agriculture et le tourisme qui cohabitent ici comme ailleurs à Madère. Essayez de venir tôt pour éviter la foule descendue des bus de clubs du troisième âge et autres débarquements des bateaux de croisière ressemblant à des barres d’immeubles…

Mercado dos Lavradores (3) Mercado dos Lavradores (2) Mercado dos Lavradores (33)

L’Île de Madère est aussi joliment appelée l’île aux fleurs, pas étonnant alors de découvrir à l’entrée du marché les marchandes de fleurs. On ne sait pas si les costumes traditionnels sont là pour charmer les touristes ou s’ils reflètent toujours un attachement à la mode locale, bien que nous ayons une petite idée sur le sujet… Oiseaux de paradis, amaryllis, arums d’Ethiopie, vipérines, euphorbes des pêcheurs, gueules de loup, étranges protéas, cornes de bélier, voilà de quoi rapporter des bouquets de fleurs exotiques à moins que vous ne préfériez un tout simple et modeste petit bouquet d’anémones séchées, plus modeste et plus charmant.

Mercado dos Lavradores (62) Mercado dos Lavradores (68) Mercado dos Lavradores (63) Mercado dos Lavradores (71) Mercado dos Lavradores (61) Mercado dos Lavradores (66)

On poursuit avec le patio intérieur qui regorge de fruits et légumes. Le climat subtropical de l’île en a fait un jardin flottant et sans aucun doute les fruits retiendront votre attention : en premier lieu la banane bien entendu, les plantations occupent la moindre parcelle de terre, y compris dans Funchal. Mais ce n’est pas la plus surprenante, l’anone à la chaire grumeleuse comme une poire est plus intrigante, la banane passion est pleine d’énergie, la cerise du Surinam, la pitanga, a un goût de poivron, voire de poivre, la tomate cerise ou tomate anglaise est gorgée de sucre, le philodendron produit un étrange fruit oblong au goût de banane et d’ananas que nous ne verrons jamais pousser sur les plantes vertes de nos grand-mères, sans oublier les goyaves, les mangues, les papayes, les avocats (ici c’est un fruit…), les melons d’eau, les pommes-poires, les ananas… Attention n’achetez rien à l’étage, un étage pour touristes où les fruits sont vendus à presque vingt euros le kilo alors que vous les trouverez au rez-de-chaussée entre deux et cinq euros, attention pour ce prix vous n'aurez que des productions de saison et de l’île, et pas d’importation de… Rungis pour satisfaire le touriste curieux ! On vous recommande un tour à l’étage où les explications sont nombreuses et en toutes les langues, puis des achats en bas… mais préparez-vous alors à vous faire « houspiller » par les harangueurs et autres bateleurs du premier étage !

Mercado dos Lavradores (10) Mercado dos Lavradores (11) Mercado dos Lavradores (12) Mercado dos Lavradores (15) Mercado dos Lavradores (17) Mercado dos Lavradores (22) Mercado dos Lavradores (26) Mercado dos Lavradores (29) Mercado dos Lavradores (30)

Si tout ceci est charmant et coloré, il ne faut pas hésiter à descendre à la criée, là c’est plus rugueux, plus saignant, presqu’aucune femme derrière les étales pour découper les énormes thons rouges que vous retrouverez à toutes les tables des restaurants, ni pour préparer les inquiétants poissons sabre, l’espada aux yeux globuleux, aux dents en aiguilles acérées. On l’appelle ici le peixe agulha, le poisson aiguille et même si on trouve à Madère de la morue, le poisson star c’est lui, vous le retrouvez une fois déshabillé de sa peau noire et brillante à toutes les sauces, la plus connue étant "à la Delicia", avec des bananes et des fruits de la passion, une chair fondante mais assez commune tout de même…

Mercado dos Lavradores (35) Mercado dos Lavradores (38) Mercado dos Lavradores (41) Mercado dos Lavradores (37) Mercado dos Lavradores (47) Mercado dos Lavradores (50)

En quittant le marché, prenez sur votre gauche la rue Santa Maria : dans ce vieux quartier qui revit les portes d’entrée sont devenues des toiles pour des artistes connus ou non. La rue est depuis devenue une rue de restaurants racoleurs, difficile de s’y repérer mais nous vous parlerons bientôt d’une belle adresse pour découvrir quelques classiques de la cuisine de Madère. 

Rua Santa Maria (1) Rua Santa Maria (2) Rua Santa Maria (3) Rua Santa Maria (4) Rua Santa Maria (5) Rua Santa Maria

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


Mercado dos Lavradores (1)

Mercado dos Lavradores

Largo dos Lavradores, 9060-158 Funchal (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Ouvert du lundi au vendredi de 7:00 à 20:00 et le samedi de 7:00 à 14:00

 

Retrouvez d'autres photos du Mercado dos Lavradores en cliquant sur : BONUS PHOTOS !

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)