Foie de volaille au balsamique, patate douce, jus de tajine, pistaches Carpaccio de daurade citron-poires-wasabi, macadamisa et persil tubéreux Paleron de boeuf rôti, purée de pommes de terre, choux, sésame noir, cresson

Pour le magazine Elle, qui a publié un article sur « Les beaux gosses de la cuisine » (c’est le titre, nous n’y sommes pour rien) : «  Charles Compagnon est le plus fédérateur : avec à son actif déjà deux petites tables qui enthousiasment les hipsters, on l’aime aussi pour son humour, sa précision et son talent à dénicher les nouveaux talents des fourneaux ».
Son nom ne vous dit peut-être rien mai si on vous parle de L'Office ou de Richer peut-être que cela réveille vos papilles… Mais ce n’est pas de ces deux tables dont nous allons parler, mais de la troisième table ouverte par ce gastro-entrepreneur, barbu cela va de soi, qui s’il est un dénicheur de nouveaux talents n’en dévoile pas pour autant leur nom : impossible de savoir qui est en cuisine ! Il semble que ce soit là une approche prudente qui met l’investisseur à l’abri de la starification du Chef et du « mercato ».

52 Faubourg Saint-Denis (4) 52 Faubourg Saint-Denis (5) 52 Faubourg Saint-Denis (3)

Il n’en demeure pas moins qu’il faut reconnaître qu’une fois encore c’est réussi, son 52 Faubourg Saint-Denis tient la route ou tout du moins le pavé et on mange de mieux en mieux dans le dixième !
Tout est parfaitement markété : une déco indus très réussie (à quel moment le client va-t-il se lasser du béton, des ampoules à filaments et autres papiers déchirés ?), très jolies tables rondes en marbre blanc, service à l’américaine façon CSA (Cool , Serviable, Aimable) avec cette nouvelle tendance aussi observée notamment chez Pan ou au momofuku ssâm bar à New York : le service s’accroupit pour vous parler les yeux dans les yeux… Efficace et charmant.

52 Faubourg Saint-Denis (7) 52 Faubourg Saint-Denis (10) 52 Faubourg Saint-Denis (9)

Dans l’assiette, c’est bon, frais, plutôt créatif, techniquement maîtrisé alors les deux grincheux n’ont rien à dire ? Allez, pour la forme on regrettera l’impossibilité de réserver (et il y a du monde), pas de menu, ça monte vite à 40 euros le classique E/P/D sans mise en bouche, sans mignardise mais avec serviette en tissu ! Et tant pis si la carte ressemble un peu trop à celle de Richer. MIAM pour 52 de Charles qui est par notre foi un excellent Compagnon de table… et on devrait s’y retrouver si comme nous vous en faites une cantine ! 

 

Nous avons choisi à la carte :

  • Foie de volaille au balsamique, patate douce, jus de tajine, pistaches
  • Carpaccio de daurade citron/poires/wasabi, macadamisa et persil tubéreux
  • Joue de cochon laquée au gingembre, butternut, châtaigne, lard
  • Paleron de boeuf rôti, purée de pommes de terre, choux, sésame noir, cresson

L'addition (2) : 66.80 €

Foie de volaille au balsamique, patate douce, jus de tajine, pistaches (1) Carpaccio de daurade citron-poires-wasabi, macadamisa et persil tubéreux (1) Joue de cochon laquée au gingembre, butternut, châtaigne, lard (1) Paleron de boeuf rôti, purée de pommes de terre, choux, sésame noir, cresson (1) 52 Faubourg Saint-Denis (8) 52 Faubourg Saint-Denis (2)

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


52 Faubourg Saint-Denis (1)

52 Faubourg Saint-Denis

52 rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Pas de téléphone, pas de réservation possible

Métro : Château d'Eau

Ouvert tous les jours de 8:00 à minuit

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)