La Fidélité (19) La Fidélité (12) La Fidélité (17)

Peut-être que parmi vous certains se souviennent de la Brasserie La Fidélité, pas loin de la Gare de l’Est, pas loin de l’église Saint-Laurent ? Ils se souviennent sans doute plus de l’ambiance que de la cuisine même si on y vantait sa joue de bœuf en croustillant ou quelque chose comme ça. Ils se souviennent peut-être de ses banquettes en skaï rouge, du volume sonore, de la cave enfumée où on pouvait guincher avec une inconnue (ou un, qui savait parfois ?) et des filles aux collants panthère, La Fidélité réunissait des noctambules parfois infidèles…
On oublie tout ça, La Fidélité a fermé ses portes et vient de rouvrir. Elle est toujours rue de la Fidélité (ah c’est ça…), la rue qui à Paris débouche sur la rue de Paradis, pas de commentaire… La façade est blanche désormais, comme une jeune mariée, La Fidélité s’offre à la vue des passants en grosses lettres « blanc sur blanc », c’est chic. A l’intérieur encore plus chic, c’est en lettres de laiton, des grosses lettres qui font le tour de la salle et qui amuseront les enfants qui apprennent à lire et les couples qui s’ennuient. On retrouve les moulures, les hauteurs sous plafond, on découvre une verrière, un mur végétal, des lustres blancs, une mezzanine à l’escalier panthère comme un hommage aux dames d’avant, un piano noir, des velours bleu canard, c’est vraiment très joli.

La Fidélité (18) La Fidélité (16) La Fidélité (14)

Lancement discret pour un lieu qui décollera forcément. Le propriétaire est un Aveyronnais, non pas un Costes, un plus discret qui s’est acheté il n’y a pas si longtemps le Sénéquier à Saint-Tropez. Le Sénéquier, vous ne voyez pas ? Mais si la bâche rouge, les sièges réalisateur rouge, la grande terrasse de trente mètres sur le port, Chirac et son bichon, Bernadette qui tire déjà la tête, Paris-Match, voilà vous y êtes. Thierry Bourdoncle a sorti quelques millions d’euros pour se l’acheter et lui redonner son lustre. On ne sait pas combien il a sorti pour acheter La Fidélité au milieu des coiffeurs afros mais il fera comme pour sa quarantaine de lieux qu’il possède déjà (comme le Napoléon rue du Feaubourg Saint-Denis, juste à côté), il saura lui redonner vie.
Le service est attentionné et aux petits soins, en même temps nous ne sommes pas nombreux à avoir osé entrer. C’est amusant de voir les gens du quartier, peut-être des anciens habitués, passer, s’arrêter, regarder à l’intérieur et ne pas oser entrer. Il faut dire que les prix peuvent calmer, pas de menu le midi, un joli plat du jour à 17 € (donc ils impriment les cartes chaque jour ?), belle cuisson des pâtes et des crevettes, même si on peut s’interroger sur la nécessité de cette burrata un peu fondue mais pas assez. Bien entendu vous trouverez des références au Sénéquier, avec la « fameuse » tarte tropézienne. Rien à dire, c’est frais et léger, en même temps  nous ne sommes pas des experts en tarte tropézienne. Pour les entrées on a plaisir à redécouvrir une salade de chou kale maintenant qu’il n’est plus à la mode mais un légume d’hiver au mois de mai ? On regrettera juste qu’elle soit si froide, le quartier de citron est presque glacé. Les lentilles par contre sont parfaites, tièdes comme il se doit. Le cabillaud au chorizo est un grand classique mais le chorizo est du très bon de Bellota et la cuisson comme on aime, respectueuse. En revanche, mais qu’est-ce que c’est que cette idée des haricots verts du Kenya ? On oublie… On a lu que Thierry Bourdoncle détermine depuis dix ans les cartes de ses brasseries avec Maurice Guillouët, un ancien de Robuchon, « en s’adaptant à la philosophie des lieux », ils ont dû parier sur la gentrification du quartier et la carte des vins suit le mouvement : la chopine de Pays d’Oc à 20 €…

La Fidélité (10) La Fidélité (9) La Fidélité (7)

Bon c’est tout nouveau, un peu cher mais c’est un bel endroit et on s’y sent bien, de là à en faire sa cantine… Mais MIAM pour La Fidélité qu’on aurait aimé un peu plus olé-olé et respectueuse des saisons. Avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure, foi d’haricots verts et de chou kale.

 

Nous avons choisi à la carte :

  • Chou kale en salade, quinoa, boulghour
  • Lentilles, lardons, oeuf poché
  • Crevettes Black Tiger, linguine burrata, sauce tomate et pesto frais
  • Cabillaud, chorizo Bellota, haricots verts
  • Tarte tropezienne Sénéquier

Chou kale en salade, quinoa, boulghour (1) Lentilles, lardons, oeuf poché Crevettes Black Tiger, linguine burrata, sauce tomate et pesto frais (1) Cabillaud, chorizo Bellota, haricots verts Haricots verts Tarte tropezienne Sénéquier (1)

 

                Le pain                                    Vin Pays d'Oc                   L'addition (2) : 97.30 €

La Fidélité (4) La Fidélité (5) La Fidélité (2)

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous, à la fin du billet :-)

 


La Fidélité

12 rue de la Fidelité, 75010 Paris - Métro : Gare de l'Est

Téléphone : 01 47 70 85 77

Ouvert tous les jours de 08:00 à 02:00

La Fidélité 12 rue de la Fidélité