Pommes de terre, crème crue, oeufs de saumon Anguille fumée (1) Bar, concombre, fraise

Vivant Table et Vivant Cave étaient deux des « créations » de Pierre Jancou. Des lieux parisiens qui ont marqué, séduit, agacé, exaspéré, c’est selon, mais une chose est certaine, des lieux qui n’ont pas laissé indifférent. Des lieux comme La Bocca, Racines, La Crèmerie, Heimat, et Achille le dernier qui devrait ouvrir dans quelques jours. Il semble que Pierre Jancou préfère créer que gérer ! Et alors ? Puisqu'il le fait avec brio ..
Les deux "Vivant " de la rue des Petites Ecuries avaient été repris, avaient vécu leur vie sans Jancou mais n’avaient pas tenu dans la durée.
Vivant Cave vient de rouvrir alors que Vivant Table (dans l’ancienne incroyable oisellerie) se refait, si on a bien compris, une beauté. Pierre Touitou, vingt-deux ans et déjà un petit paquet d’années à cuisiner dont une saison chez Kei le magnifique, relève le défi de la troisième vie de Vivant avec Félix Godart. Félix est en salle et en cave, à peine plus vieux (d'ailleurs on ne sait pas !) et des passages chez Saturne ou Braisenville que nous aimons. Le lieu n’a pas changé, on se serre au bar ou sous l’escalier (table que les claustrophobes éviteront). Pour notre part on préfère les trois tables du fond.

Vivant (3) Vivant (11) Vivant (5)

Et alors ? Et alors, Bim-Bam-Boum ! Il y a ici l’excitation des premiers baisers et la maladresse des mêmes premiers baisers. On y trouve des pépites brutes comme ces œufs de saumon avec pommes de terre et crème crue, un trio parfait, la pomme de terre tiède réchauffe à peine l’ensemble et on découvre que les œufs de saumon sont bien meilleurs ainsi que tout froids, c’est fort en goût et on a failli en prendre un deuxième. On y trouve des produits de luxe comme cette incroyable anguille fumée par un certain Julien dans la Loire, une anguille que l’on déshabille soi-même et tant pis si après on a les doigts qui puent ! C’est un concentré de très très bon ; savoir trouver les très beaux produits est une force. Le stilton de Martine Dubois, fromagère dans le dix-septième arrondissement, en est un autre bel exemple. Le chocolat en dessert est tout aussi brut, presque brutal, à réserver aux vrais amateurs.

Vivant (12) Vivant (13) Vivant (14)

Et puis il y a des agacements, comme pour ce tartare de bar avec la peau difficile à enlever avec un couteau trop tendre, il vous faudra avoir de bonnes dents. Il y a des déceptions comme l’assiette de cochonnailles annoncée mais qui en fait est une bien petite assiette de « chips fines » à la trancheuse de saucisse sèche . Il y a des étonnements face à des prix de haute volée comme les spaghetti à la Graziella, du nom de l’adorable serveuse, excellents de simplicité (câpres, anchois et tomates) mais 18 € tout de même l'assiette…

Vivant (8) Vivant (10) Cochonailles

Sans aucun doute il faut leur donner le temps de trouver leurs marques, l’envie et la gentillesse sont déjà là et MIAM pour cela. Et puis n’hésitez pas à entrer pour choisir votre vin à emporter, Félix saura vous conseiller avec passion des vins nature mais pas seulement, à l’image de ce très beau Bourgogne de Julien Guillot, joyeux et convivial comme Vivant…
   

Nous avons choisii sur la carte :

  • Cochonailles
  • Anguille fumée
  • Pommes de terre, crème crue, oeufs de saumon
  • Bar, concombre, fraise
  • Spaghetti alla Graziella
  • Stilton
  • Chocolat

Anguille fumée Pommes de terre, crème crue, oeufs de saumon (1) Bar, concombre, fraise (1) Spaghetti alla Graziella Stilton (2) Chocolat

 

                Le pain           Bourgogne Clos des vignes du Maynes 2014    L'addition (2) : 120 €

Vivant (15) Bourgogne Clos des vignes du Maynes 2014 Vivant (17)

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous, à la fin du billet :-)

 


Vivant Cave

43 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris - Téléphone : 01 42 46 43 65

Métro : Château d'Eau, Bonne Nouvelle, Cadet - vivantparis.com

Ouvert du lundi au vendredi de 18:00 à 01:00

Vivant 43 rue des Petites Ecuries