Salade de poulpe (1) Pintadeau, oignons caramélisés, jus crémé maïs Cabillaud, petit pois au chorizo, émulsion légère au beurre noisette

Le Galoubet a beau être une flûte à bec dont on joue dans la région, cette table n’est pas du pipeau ! Elle est un peu à l’écart de la place où tout le monde s’entasse. D’ailleurs, il y a tellement de terrasses sur cette place qu’on ne perçoit même plus la jolie place. La maison a été érigée au XVIIIème siècle et on aime sa terrasse qui s’abrite du soleil sous une incroyable vigne vierge, épaisse et d’un vert brillant. Evidemment il vaut mieux réserver, surtout quand les Rencontres de la Photographie permettent pour 30 € de découvrir autant de lieux et d’expos qu’on le souhaite (gageons que vous ne pourrez pas tout faire). Comme toujours nous préférons le deuxième service, n’aimant pas être bousculés à la fin du premier...

Le Galoubet (10) Le Galoubet (8) Le Galoubet (11)

Franck et Céline Arribart proposent une formule entrée-plat-dessert à 33 €, un très bon rapport qualité-prix. La salade de poulpe est joyeuse, autant que l’est le saumon gravelax, pour une fois réussi, parfumé, tendre et lustré d’une belle huile d’ici. Le pintadeau est comme une madeleine de Proust, on ne voit guère plus ce volatile à la carte des bonnes tables, c’est dommage, la peau croustille et on la finira (!), tandis qu’oignons caramélisés et maïs apportent une pointe de sucre mais pas trop. Le cabillaud au contraire est un poisson tellement vu qu’on s’en lassera un jour mais il est ici cuit comme on aime : nacré mais chaud, cuit sur la peau qui en est toute raidie alors que la chaire s’effeuille en pétales blancs, sans oublier ce parfum de beurre noisette...
L’assiette de fromages est généreuse et on aime ce dessert de mamie, ou de maman pour ne vexer personne, une simple pêche pochée, dans un sirop rouge ibiscus, rouge comme une pomme d’amour, avec une arlette, une fine tuile croustillante et caramélisée, de la pâte feuilletée et du sucre glace, et puis c’est tout… Rien à voir avec Arles, ce serait une création de Dalloyau et Arlette le prénom d’une jolie jeune fille qui emballait les biscuits, mais l’histoire n’en dit pas plus…

Le Galoubet (13) Le Galoubet (6) Le Galoubet (5)

Bref c’est un peu « notre » table quand on vient ici, comme tous les habitués, d’ici ou d’ailleurs, MIAM MIAM pour cette cuisine gourmande que d’aucun voudrait qualifier de provençale, mais n’est-ce pas un peu réducteur ?  

 

Nous avons choisi parmi le menu (entrée, plat, dessert - 33 €) :

  • Salade de poulpe
  • Radis du jardin, saumon gravlax, mayonnaise épicée
  • Pintadeau, oignons caramélisés, jus crémé maïs
  • Cabillaud, petit pois au chorizo, émulsion légère au beurre noisette
  • Assiette de fromages
  • Pèche pochée au sirop d'hibiscus, arlette

Salade de poulpe Radis du jardin, saumon gravlax, mayonnaise épicée (1) Pintadeau, oignons caramélisés, jus crémé maïs (1) Cabillaud, petit pois au chorizo, émulsion légère au beurre noisette (1) Assiette de fromages Pèche pochée au sirop d'hibiscus, arlette (2)

 

                  Le pain          Bourgogne Pinot Noir Jean-Paul Brun 2014   L'addition (2) : 107 €

Le Galoubet (3) Bourgogne Pinot Noir Jean-Paul Brun 2014 (1) Le Galoubet (2)

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous, à la fin du billet :-)

 


Le Galoubet

18 rue du Docteur Fanton, 13200 Arles - Téléphone : 04 90 93 18 11

Ouvert du mardi au samedi de 12:00 à 13:30 et de 19:00 à 21:30

Le Galoubet (1) 18 rue du Docteur Fanton