Terrine de cochon aux morilles et foie gras (1) Croustillant d'épaule de cochon de six heures, patates douces confites, jus de barbecue (1) Tartelette chocolat Inaya, caramel au beurre salé (1)

La dernière fois que nous avions discuté avec Marine Thomas c’était à La Rallonge, le gastrobar de Geoffroy Maillard. C’est avec lui, entre autres, qu’elle a appris la gastronomie étoilée à La Table d'Eugène puis la belle bistronomie à quelques mètres de là, quand le Chef Maillard a ouvert son deuxième établissement. Marine aimait cette cuisine ouverte sur le bar qui abolit les frontières entre les fourneaux et la salle, mais elle avait aussi des envies d’envol, des envies d’ailleurs même si elle savait que pour cela elle devrait quitter son « papa de cuisine ». Elle songeait à New York, ce sera finalement San Francisco et la Californie, une très belle expérience mais la nostalgie de la Butte Montmartre l’a emporté sur la nouveauté du Golden Gate Bridge et nous retrouvons Marine au pied de la Basilique. Avec Elodie, son associée (que nous avions connue en salle chez feu Chéri Bibi), Marine a ouvert une jolie et bonne table. Les voici chez elles, rue Véron, une de de ces petites rues charmantes que l’on découvre en s’écartant à peine des parcours touristiques jalonnés de mauvaises cantines.

Padam Padam Padam Padam (2) Padam Padam (3)

La terrine de cochon est une bien joyeuse façon de commencer, dans le partage et l’esprit tapas, pica pica chez Padam Padam, elle devrait vite devenir un classique. Un coup d’œil en cuisine : une Cheffe qui a le sourire ne peut apporter que du plaisir à ses hôtes. La preuve avec ces gros couteaux de plongée et ces si reconnaissables olives de Kalamata, ou ce tartare de bar frais et acidulé un peu comme un ceviche. Un coup de cœur pour le cochon confit pendant de longues heures et qui rappelle les BBQ américains de la côte ouest, patates douces et sauce sirupeuse… sans oublier le millefeuille de polenta qui accompagne la délicate côtelette d’agneau.

Millefeuille de polenta et légumes confits, côtelette d'agneau et son jus Millefeuille de polenta et légumes confits, côtelette d'agneau et son jus (1) Millefeuille de polenta et légumes confits, côtelette d'agneau et son jus (2)

On a fini avec un Picodon ensoleillé et une tartelette très chocolat Inaya, en bouche un bel équilibre entre amertume et impressions fruitées…
MIAM évidemment ! D’autant que vous découvrirez une carte de vins charmants et souvent bios ou nature, à prix raisonnable à l’image de ce Pinot Noir de Bourgogne du domaine Coche à Meursault (où on ne produit pas que du Chardonnay !), un domaine en bio (non certifié), un rouge joyeux à partager, dans l’esprit de ce nouveau lieu charmant… 

 

Nous avons choisi à la carte :

  • Terrine de cochon aux morilles et foie gras
  • Couteaux de plongée, olives Kalamata, piquillos, betterave, estragon
  • Tartare de bar, mangue, avocat, coriandre, gingembre, citron vert
  • Croustillant d'épaule de cochon de six heures, patates douces confites, jus de barbecue
  • Assiette de fromages
  • Tartelette chocolat Inaya, caramel au beurre salé

Terrine de cochon aux morilles et foie gras Couteaux de plongée, olives Kalamata, piquillos, betterave, estragon Tartare de bar, mangue, avocat, coriandre, gingembre, citron vert (1) Croustillant d'épaule de cochon de six heures, patates douces confites, jus de barbecue Assiette de fromages Tartelette chocolat Inaya, caramel au beurre salé

 

                Le pain                   Bourgogne Pinot Noir F. Coche 2015        L'addition (2) : 94 €

Padam Padam (5) Bourgogne Pinot Noir F Padam Padam (6)

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous, à la fin du billet :-)

 


Padam Padam

29 rue Véron, 75018 Paris - Téléphone : 09 82 28 05 89

Métro : Blanche, Abbesses

Ouvert du mardi au dimanche de 19:00 à 01:30

29 rue Véron Padam Padam (7)