23 février 2014

Arnaud Lallement, L'Assiette Champenoise - Reims : Le sacre (annoncé) du printemps…

Dans quelques heures et sauf revirement bien peu probable, Arnaud Lallement recevra la récompense presque suprême pour un Chef, les trois étoiles Michelin. Un parcours sans faute inspiré par des maîtres incontestés : Roger Vergé, Michel Guérard, Alain Chapel et sans aucun doute son père qu’il a rejoint ici-même en 1997, un père parti trop tôt, cinquante-et-un ans ce n’est pas un âge pour disparaître. Une étoile en 2001, une deuxième en 2005, Chef de l’année en 2014 pour Gault&Millau et donc trois étoiles.Ce n’est pas la... [Lire la suite]