12 décembre 2015

Café Pélican - Paris 10 : Avec Alexis Braconnier, pourquoi bouder son plaisir…

Le dixième arrondissement devient chaque jour un peu plus gourmand. On a parfois l’impression que chaque semaine ouvre une nouvelle table et c’est tant mieux, comme disait la mère de Napoléon « Pourvou que ça doure »…Voilà quelques mois déjà que la Café Pélican accueille de tôt le matin à tard le soir. Un vrai café de village, le matin on y trouve devant la porte les fumeurs qui résistent, une tasse à café qui réchauffe le creux de la main. A midi, on y retrouve les gens qui travaillent ici pour le plat du jour, il y a... [Lire la suite]