12 mai 2013

Gariguette - Paris 18 : on a retrouvé Mehdi Kebboul...

Souvenez-vous, c’était en 2012, un candidat abandonnait pour la première fois Top Chef car il n’était pas d’accord avec les évaluations des jurés, voilà un garçon qui avait du caractère et du tempérament, un peu comme ces vins du Languedoc où il a grandi, un peu rugueux parfois mais généreux et ensoleillés. Il faut dire que Christian Constant avait dit à propos de son lapin au vin rouge - « C'est vraiment un peu simple. C'est pas du tout ce qu'on attend de Top Chef » - et malgré l’approche plus diplomate de Jean-François... [Lire la suite]