08 août 2013

Bestia - Los Angeles : L'amour est dans la cuisine

Oubliez Hollywood et ses rêves de cinéma, oubliez Beverly Hills et ses maisons de stars, oubliez Santa Monica et sa plage,  « now go to Downtown Los Angeles, DTLA ! ». C’est là que Los Angeles tente de se réinventer, il ne faut pas rater le marché central pour des cuisines du monde et un excellent café chez G&B Coffee qui vient juste d’ouvrir, c’est sans doute aussi ici que nous avons trouvé le meilleur croissant de LA, un croissant qui croustille quand on le sert doucement entre le pouce et l’index.Mais... [Lire la suite]

05 août 2013

Petit-déjeuner à l'Intercontinental Marseille - Hôtel Dieu : Le luxe pour 29 €

Saviez-vous que jusqu'en 1993, le nouvel hôtel cinq étoiles de Marseille, qui a ouvert ses portes en avril dernier sous l'enseigne Intercontinental, accueillait des patients ? En effet, avant d'être transformé en hôtel de luxe, l'Hôtel Dieu était un hôpital (depuis 1188). Le bâtiment, tel qu'il existe aujourd'hui, a été inauguré en 1866 par Napoléon III. La façade principale et les deux escaliers ornés de très beaux fers forgés sont d'ailleurs inscrits à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Pour la... [Lire la suite]
03 août 2013

L'Epuisette - Marseille : Et si nous n’avions rien compris ?

Pourquoi ? Pourquoi ne s’est-il rien passé entre nous et l’Epuisette ? Comme une partie de pêche dont on revient bredouille. Est-ce à cause de la difficulté à rejoindre l’endroit, le bel endroit qui nous a fait tourner dans les ruelles et impasses du Vallon des Auffes pendant quarante-cinq minutes avant de découvrir qu’on pouvait capituler et se stationner sur la Corniche, à condition de trouver une place et descendre les escaliers, juste au moment où on nous appelait pour nous dire que les cuisines fermaient à 21h30, il... [Lire la suite]
31 juillet 2013

Sylvain Depuichaffray - Marseille : le plus grand Pâtissier de Marseille ?

On nous dit qu'il s'agit de la meilleure pâtisserie de Marseille ? Obéissants et disciplinés, nous nous sommes dirigés pour un petit déjeuner chez le Pâtissier Sylvain Depuichaffray au 66 rue Grigran, la rue chic de Marseille avec la rue du Paradis. Diplômé en cuisine mais autodidacte en pâtisserie, Sylvain Depuichaffray a connu un beau parcours avant de s'installer à son compte : Reine Sammut à Lourmarin, les frères Pourcel à Montpellier, le restaurant Alain Chapel à Mionnay, puis Sydney pour l’ouverture du restaurant... [Lire la suite]
29 juillet 2013

Chez Vincent - Marseille : enfin... chez Rose

Alors que la gastronomie marseillaise se cherche et se trouve avec des Chefs comme Gianetti, Mazzia, Zapata ou Portos, elle a aussi ses racines, ses repères et Chez Vincent est comme un vieux phare, plus de trente ans déjà que Vincent et sa mère ont ouvert cet endroit étonnant , mélange de pizzeria, d’auberge marseillaise et de trattoria italienne. Comme nous diront les serveuses, « Ouh là , Vincent il fait son âge, il ne vient plus, c’est désormais Rose, sa sœur qui a pris le relais ! Té, la voilà justement »Rose,... [Lire la suite]
26 juillet 2013

Les Pieds dans le Plat - Marseille : viva Zapata !

Il faut monter, et ça monte vraiment quand on arrive du Vieux Port, sur le Cours Julien, il faut monter par la rue d’Aubagne pour mieux ressentir Marseille la Méditerranéenne. Il faut quitter l’agitation bon enfant de la place où il y a ce soir-là un bal populaire pour prendre la petite rue Pastoret. En ce samedi 20 juillet, c’était ambiance disco pour la guinguette moderne du Cours Julien car c’est bien connu « Disco never dies ».Et là on met les pieds dans le plat, ou plutôt on met les pieds dans « Les Pieds dans le... [Lire la suite]

24 juillet 2013

Frédéric Vardon, 39V chez Table Ronde : Rencontre avec un Chef "Chapelien"...

Ceux qui nous suivent savent que nous avons un rond de serviette en bois gravé à nos prénoms à Table Ronde, enfin pas tout à fait mais nous aimerions bien tant nous apprécions cet endroit imaginé par Nicolas Chatenier.Nous sommes allés à la rencontre d’un Chef que nous ne connaissions pas très bien, nous devons l’avouer, et ce que nous avons découvert lors de ce dîner nous a fait regretter cette ignorance : Fredéric Vardon a joué à la perfection une partition entre classicisme assumé et créativité... [Lire la suite]
23 juillet 2013

Pirouette - Paris 1 : Toujours aussi bien... même mieux !

Un an après l'ouverture de Pirouette à deux pas des Halles en travaux, nous voici de retour au 5 rue de Mondétour avec Baptiste du très joli blog La Passion du Goût. Nous avions découvert (étions-nous les premiers ?) la cuisine créative du jeune Chef Tomy Gousset l'été dernier. La première année d'exploitation a été riche pour Tomy Gousset et Pirouette : une belle couverture médiatique, un vrai renouveau dans un quartier plutôt sinistré côté gastronomie et le titre de Meilleure révélation de l'année 2012 aux Gastronomades de... [Lire la suite]
19 juillet 2013

Bar du Louxor - Paris 18 : J'adore, j'adore, j'adore...

"J'adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeregarder danser les gensah j'y retourne souventau bar du louxorregarder danser les gensj'adore, j'adore, j'adore, j'adore, j'adoooooooreles institutrices, puéricultrices, administratrices, dessinatrices, les boulangers, les camioneurs, les policiers, les agriculteurs, les ménagères, les infirmières, les consseillères en orientation, les chirurgiens, les mécaniciens, les chômeurs..." Vous reconnaissez ? Louxor J'adore de Philippe Katerine. Eh bien le fameux Bar du Louxor sis à Barbès a retrouvé tout son... [Lire la suite]
16 juillet 2013

Mirazur - Menton : Mauro Colagreco et le fabuleux voyage en treize escales...

Il faut longer la mer bleue, rentrer dans Menton, en ressortir et grimper tout là-haut. C’est juste avant la douane d’avant, les douaniers sont partis, les Italiens comme les Français. Là, il y a la jolie maison de Mauro Colagreco, une étonnante maison des années cinquante, dos aux Alpes, toute blanche, ouverte sur la mer, sur les couchers de soleil, sur Menton qui tout en bas se prépare pour un bal populaire, on entend les premiers flonflons, « un-deux, un-deux, micro, micro ». En entrant, on a l’impression de monter à... [Lire la suite]