24 février 2014

Michelin 2014 : Qui gagne et aussi... qui perd des étoiles ? La liste complète, ville par ville...

Arnaud Lallement a bien reçu la récompense presque suprême pour un Chef : les trois étoiles Michelin. Ce n’est pourtant  pas la seule raison de découvrir Reims, la Cathédrale en est une au moins aussi importante, n’oublions pas que c’est en son sein que trente-trois rois de France ont été sacrés… Le sacre à Reims élevait le roi au-dessus de son peuple, il n’était plus un laïc comme les autres, le Chef triple étoilé s’élève-t-il au dessus de ses confrères et consœurs ? Le roi sacré avait la capacité de... [Lire la suite]

08 février 2014

Newsletter de février 2014 : Vos chouchous de l'année...

Le 22 janvier dernier, nous fêtions notre deuxième anniversaire, l'occasion pour nous de vous présenter les articles qui ont recueilli le plus d'intérêt de votre part dans nos principales rubriques, vos chouchous en quelques sortes (notre indicateur pour sélectionner les billets que vous avez préférés : le nombre de "J'aime" Facebook). Plusieurs constats dans ce classement : Jean-François Piège et Alexandre Couillon sont pratiquement ex-aequo, 2 "J'aime" d'écart avec deux cuisines très créatives, Sur les neuf tables, les régions... [Lire la suite]
25 novembre 2013

il Vino - Paris 7 : Oui, les deux yeux fermés…

Evidemment nous pourrions écrire comme beaucoup « Il vino veritas » mais comme dirait Cyrano de Bergerac dans la tirade des nez « Ah ! Non ! C'est un peu court, jeune homme ! On pouvait dire... oh ! Dieu !... bien des choses en somme... En variant le ton, — par exemple, tenez : … », oui par exemple « il Vino la classe » ou aussi  « il Vino gracias ».La classe c’est celle d’Enrico Bernardo dont vous nous avions déjà parlé lors de notre découverte de Goust, son autre restaurant parisien. Ce meilleur... [Lire la suite]
04 mars 2013

Goust - Paris 2 : la nouvelle table d'Enrico Bernardo, Meilleur Sommelier du Monde

Attention Mesdames et Messieurs, ici ça sent l’étoile et on ne va pas réfréner notre enthousiasme, après-tout nous avions raison de l’être pour La Dame de Pic à Paris ou encore pour José Carlos Garcia à Malaga !On doit cette jolie découverte à Enrico Bernardo, ancien sommelier du George V, évidemment connu comme le « Meilleur sommelier du monde 2004 » et déjà heureux propriétaire de l’étoilé Il Vino où suivant les idées avant-gardistes de Monsieur Senderens on choisit d’abord les vins et ce sont les cuisines qui... [Lire la suite]