11 février 2017

Bravo à Kei Kobayashi, Christophe Pelé & Antoine Pétrus, Hubert Duchenne... et tous les autres aussi !

Jeudi, le Michelin créait l'évènement comme chaque année avec ces chefs heureux, rassurés, confortés mais aussi déçus, très déçus et aussi en colère. Amusant de voir que le guide rouge dont beaucoup aiment annoncer la disparition donne toujours le la de la gastronomie. Bibendum reste la référence, n'en déplaise aux adorateurs du 50 Best. Évidemment nous sommes déçus pour des Chefs que nous apprécions et qui n'ont pas été repérés cette année par l'inspecteur. Nous pensons à Stéphane Pitré, Takashi Kinoshita,... [Lire la suite]

27 novembre 2016

Restaurant H - Paris 4 : H comme Hubert Duchenne...

Christophe Michalak en est « totalement fan » et nous aussi désormais. H ? Rien à voir avec Arthur, pas plus qu’avec la cigarette qui fait rire, même si sa cuisine met de très bonne humeur. H plutôt comme Hubert, Hubert Duchenne, qui depuis près d'un an vole de ses propres ailes, dans une petite rue retirée à deux pas du Génie de la Liberté, un signe, qui veille sur la place de la Bastille, presqu’à l’abri du bruit mediatico-blogo-éphémère. Hubert n’est pas un inconnu de la scène gastronomique. A sa sortie de... [Lire la suite]