23 février 2017

Odette - Paris 1 : C'est chouette...

On commence à avoir une histoire gourmande avec les Rostang, père et filles, sans oublier le très talentueux Nicolas Beaumann ! Après avoir découvert le Café des Abattoirs et Maison Rostang, Emilie nous a conviés pour découvrir Odette et la cuisine du Chef Yannick Lahopgnou. Le monde est tout petit, celui de la gastronomie aussi, en fait nous vous avions déjà parlé de ce Chef quand nous avions écrit un billet sur Zébulon et que disions-nous ? « (…) Il n’est ni japonais, ni barbu tatoué ! Ce qui à Paris semble... [Lire la suite]

17 janvier 2017

Newsletter de janvier 2017 : Le Top 12 de vos tables préférées en 2016...

Comme chaque année, on ne faillit pas à la tradition et on vous révèle vos douze tables préférées en 2016. Sur quel(s) critère(s) nous demanderez-vous ? Un seul critère simple : le nombre  de « J'aime » sur Facebook. Ce classement est donc tout à fait subjectif mais présente une belle diversité de tables et de Chefs. On y retrouve des tables étoilées certes mais aussi des tables simples que vous avez aimées, des Chefs très présents sur les réseaux sociaux ou plus largement médiatisés et des Chefs inconnus du grand public... [Lire la suite]
31 décembre 2016

Les douze plats de minuit...

Quelques centaines de plats découverts en 2016, du plus simple au plus sophistiqué ont réjoui (ou pas) nos papilles. Avant, comme chaque année, de vous faire découvrir le classement des lecteurs (très différent du nôtre...) voici pour la première fois les douze plats qui nous ont marqués en 2016. Amusant d'y découvrir quatre (ou cinq) tables qui pour nous méritent d'être étoilées en 2017, oui mais lesquelles ? A quelques heures des douze coups de minuit, voici nos douze plats de minuit, comme d'habitude en toute subjectvité... [Lire la suite]
02 juillet 2016

Maison Rostang - Paris 17 : La mélodie des tables heureuses…

La Maison Rostang est de ces maisons rassurantes quand tout s’agite autour de vous, sans être pour autant une maison figée dans le temps ! D’ailleurs comment pourrait-il en être autrement quand son fondateur, le Chef Michel Rostang, aime les artistes comme Arman et offre à ses hôtes le privilège de s’attabler avec un violon d’Arman, une splendide pièce de la série Les colères, un violon détruit et recollé. Ce sera bien la seule colère de la soirée...Comment pourrait-il en être autrement quand ce Chef qui a ouvert sa première table... [Lire la suite]