31 mai 2017

Mercure - Poitiers : Dormir dans une ancienne chapelle...

Une fois n'est pas coutume, c'est un hôtel de la chaîne Mercure que l'on vous présente. Il est situé en plein centre de Poitiers et a été construit dans une ancienne chapelle de Jésuites édifiée en 1854. C'est avec audace et imagination que l'architecte, François Pin, a mêlé l'ancien avec des éléments d'architecture néogothique et le moderne avec le béton. L'ancienne chapelle du Gesu a été désacralisée en 1870 à peine vingt ans après son édification puis elle a été affectée jusqu'en 1950 aux archives départementales et c'est en 2012... [Lire la suite]

20 mars 2014

Les Archives - Poitiers : L'habit ne fait pas le moine...

Il faudrait toujours écouter les gourmets et gourmands que l’on interroge sur les bonnes tables de leur ville ou de leur région ! Il faudrait toujours se méfier d’un restaurant qui ne valorise pas sur son site ses équipes en cuisine et qui à aucun moment ne parle du Chef. Il faudrait ne jamais oublier que tout ce qui brille n’est pas d’or ou, et ce sera plus adapté ici, que l’habit ne fait pas le moine, pas plus que la salle ne fait l’assiette…Oui mais voilà, de retour à Poitiers, nous étions très curieux de découvrir ce qui... [Lire la suite]
11 mars 2014

La Cabane de Nardo's - Marché Notre Dame de Poitiers : une cabane dans les arbres pour les grands...

C’est toujours émouvant de retrouver une ville dans laquelle on a passé tant de temps. Nous étions de retour à Poitiers pour un court week-end, à chaque détour surgit un souvenir, revient une anecdote, la pierre de Chauvigny est toujours aussi belle sous le soleil du printemps, les voitures ont désormais presque disparu du centre-ville, il y a les pour et les contre, comme à chaque fois. Nous avons retrouvé l’Eglise Notre-Dame, elle a notre préférence, bien entendu la Cathédrale Saint-Pierre est plus imposante, mais elle n’a pas... [Lire la suite]
06 avril 2012

La Gazette - Poitiers

Redécouvrir Poitiers après presque une année d’absence c’est un peu comme retrouver une vieille amie qui sort de la Clinique du Rond Point des Champs Elysées, vous savez que c’est elle et en même temps ce n’est plus la même. D’autant que pour Poitiers l’opération se poursuit, il y a comme une addiction au scalpel, le centre ville se transforme et s’embellit. Poitiers ne rajeunit pas, elle est différente, heureusement le chirurgien a du talent et Poitiers n’a pas les lèvres en canard…Nous aurions aimé retourner chez Christophe... [Lire la suite]