The Ledbury (2) The Ledbury (5) The Ledbury (10)
Oui, il s’agit bien d’un coup de foudre gastronomique  pour The Ledbury et son Chef australien Brett Graham. On pourrait vous dire que c’est parce qu’il a deux étoiles depuis 2010 (mais ceux qui nous suivent savent que cela ne nous suffit pas et que certains étoilés ont fini dans notre catégorie Bof) ou parce  qu’il est à la quatorzième place des meilleurs restaurants du monde et qu’il a connu en 2012 la plus forte progression dans ce classement des 50 Best (plus que quelques jours pour le classement 2013...) ou encore parce qu’il a été élu meilleur restaurant de Londres par Zagat et le Sunday Times en 2011… mais non ! Ce ne sont pas des raisons suffisantes.
C’est seulement parce que c’est très très très bon, aussi parce que le service  est délicieusement britannique (ce que nous pouvons résumer par respect, humour, professionnalisme, bonne humeur et aucune obséquiosité) bien que l’équipe en salle soit internationale et enfin que ce lieu magique s’est posé en plein Notting Hill.

Notting Hill se trouve dans le district de Kensington et Chelsea, à l'Ouest du centre et de Hyde Park. C’est un Londres différent, que certains trouveront trop propre, à l’opposé par exemple du quartier de Sunday (Up)Market que nous aimons tout autant pour des raisons différentes. Ici, c’est  « so chic and so charming », maisons victoriennes colorées et terrasses à l’ombre des magnolias, mais c’est aussi un quartier qui vit : boutiques de disques d’occasion, célèbre Carnaval de Notting Hill (en août), et bien entendu à quelques pas Portobello Road et ses boutiques d'antiquaires… Bref tout pour que Julia Roberts et Hugh Grant tombent in love !

Notting Hill (13) Notting Hill (6) Notting Hill (14)

Mais revenons au Ledbury ! Pas de grand designer connu pour la salle, ambiance chic mais sobre, discrète et lumineuse, à l’extérieur les gris fonte, les noirs et le vert tendre des buis au printemps, à l’intérieur les beiges, les blancs et les lins. On s’y sent bien aussitôt, aucune pression, aucun sentiment d’écrasement d’autant que l’accueil est, nous l’avons déjà dit, chaleureux et simple. On ne résiste d’ailleurs pas à cette anecdote croustillante d’une incompréhension alors qu'on nous accompagne à notre table « How was your morning ? » compris comme « How was your money ? », fou-rire, souvenirs de voyages scolaires supposés être linguistiques…
Coup de foudre aussi pour la politique de prix de cet établissement qui propose un Sunday Lunch à 50 £, ce qui est certes une somme mais en même temps une aubaine pour ce niveau de table. Nous sommes loin des prix pratiqués par certaines grandes tables françaises…
Nous ne connaissions pas le Chef Brett Graham en dehors de ce que nous avions pu lire mais sa cuisine laisse paraître une belle personne : rien de prétentieux, pas d’avant-garde pour impressionner, pas de recettes du passé pour s’enfermer, mais une cuisine raffinée, délicate, technique, généreuse, équilibrée, sans aucune fausse note, respectueuse des produits, mais ne croyez pas pour autant qu’il s’agit d’une cuisine sage et sans fantaisie ! Ce serait une erreur, le Chef Graham, sans doute imprégné de la culture australienne, de la culture du surf, n’affronte pas la vague gastronomique, il joue avec pour notre plus grand plaisir, il n’est pas dans la démonstration, il est dans le plaisir de partager et cela se sent.

The Ledbury The Ledbury (8) The Ledbury (7)

Il  en est ainsi de cette mise en bouche si fragile et gracile qui vous ouvre l’appétit en un gramme, parfum d’encre de seiche, d’ail et d'œufs de poisson fumés, on sait aussitôt que ce Sunday Lunch ne sera pas comme les autres…
Et on en a la confirmation avec le lait caillé de bufflone du Hampshire qu’un bouillon à peine tiède d'oignons grillés viendra recouvrir au dernier moment, des petits mousserons et cet incroyable toast aux truffes et Saint-Nectaire délicatement posé sur un esprit de forêt, c’est une plongée en pleine nature, une nature entière, pas fantasmée, comme à la montagne on a envie de respirer à pleins poumons pour en profiter. Idem pour les Saint-Jacques, pêchées à la main, respect des océans oblige, si délicates mais prêtes pour le Carnaval avec cette pointe de raifort déguisé en wasabi.
Mise en bouche Lait caillé de bufflone du Hampshire, toast de truffes, bouillon d'oignons grillés (3) Ceviche Saint-Jacques pêchées à la main, chou-rave, huile d'algues et wasabi anglais givré (1)

Le turbot est l’illustration parfaite du respect du produit, tout est dit et Brett Graham sait comment ne pas lui prendre la vedette. Respect Chef ! Pour le pigeon, il sait qu’il peut plus jouer, et le voici en filet rosé, pas si classique avec son parfait de foie gras et les premières tiges de rhubarbe, avec un confit de cuisses (mais que c'est bon !) et puis à côté, posée comme une gourmandise, une brochette brute de cœur et de foie comme une petite brochette que l’on ferait griller sur quelques braises au milieu d’un cercle de pierres en pleine montagne. Oui Brett Graham sait raconter de belles histoires, les salées comme les sucrées. Comment ne pas écouter celle du soufflé dans lequel le serveur plongera sans hésitation une quenelle de glace au Sauternes, comme une approche inversée de la coulée de lave dans l’océan glacé. Comment ne pas écouter celle de la sublime tarte au sucre mascobado, ce sucre non raffiné des Philippines ou de l’Ile Maurice à la belle couleur brune, à la forte teneur en mélasse et qui donne à l’ensemble le goût des iles. Et comment ne pas s’extasier sur cette dernière histoire douce, offerte  « avec les compliments du Chef », comme ça, peut-être parce que nous avons été repérés ? Parce qu’on regarde nos assiettes, qu’on les sent et qu’on les photographie avant de les goûter. Une histoire de millefeuille, de mangue, de  crème à la vanille,et de parfum de kéfir, une histoire qui finit bien puisque c’est un coup de foudre à Nothing Hill.

Poitrine rôtie et cuisse de pigeon confite, légumes rouges et feuilles, foie gras et rhubarbe (3) Mille feuilles de mangue et glace au citron kéfir (1) Mignardises (1)

Et quand on a un coup de foudre, on ne chipote pas, TRIPLE MIAM Monsieur Brett Graham, on croise les doigts pour les 50 Best Restaurants of the World et en même temps on ne vous imagine pas courir après ces honneurs, juste les recevoir quand ils arrivent, comme ça, sans autre tralala… en regardant au loin la prochaine vague.

Nous avons dégusté au Sunday Lunch :

  • Ceviche Saint-Jacques pêchées à la main, chou-rave, huile d'algues et wasabi anglais givré
  • Lait caillé de bufflone du Hampshire, toast de truffes et Saint-Nectaire, bouillon d'oignons grillés
  • Poitrine rôtie et cuisse de pigeon confite, légumes rouges et feuilles, foie gras et rhubarbe
  • Turbot de Cornouailles, pois, haricots mange-tout, asperges
  • Soufflé au fruit de la pasion, glace au Sauternes    => Notre coup de coeur
  • Tarte au sucre brun, raisins pochés, glace au gingembre confit

Ceviche Saint-Jacques pêchées à la main, chou-rave, huile d'algues et wasabi anglais givré Lait caillé de bufflone du Hampshire, toast de truffes, bouillon d'oignons grillés (1) Poitrine rôtie et cuisse de pigeon confite, légumes rouges et feuilles, foie gras et rhubarbe Turbot de Cornouailles, pois, haricots mage-tout, asperges (1) Soufflé au fruit de la pasion, glace au Sauternes Tarte au sucre brun, raisins pochés, glace au gingembre confit (1)

 

                   Le pain                  The Foundry South Africa 2011        L'addition (2) : 158.63 £

The Ledbury (9) The Foundry South Africa 2011 Grenache blanc The Ledbury (12)

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


The Ledbury (16) 127 Ledbury Road

The Ledbury

127 Ledbury Road, Notting Hill, London W11 2AQ (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : +44 20 7792 9090

Métro : Westbourne Park, Notting Hil Gate, Roayl Oak

Ouvert du mardi au dimanche de 12:00 à 14:00 (14:30 le dimanche), du lundi au samedi de 18:30 à 22:15 et le dimanche de 19:00 à 22:00

 

Retrouvez d'autres photos de The Ledbury en cliquant sur :

BONUS PHOTOS !

 

VOUS AIMEZ ? Dites-le... c'est juste en dessous :-)