Cabillaud, pommes de terre du Gard Salade de légumes et fruits Rocher chocolat blanc praliné

Quand on pense à Montpellier on pense au Sud, au Languedoc-Roussillon, à la place de la Comédie, aux placettes à l’ombre du soleil et aux ruelles charmantes, parfois aussi à Antigone le quartier imaginé par l’architecte Ricardo Bofill. Il faudra aussi désormais penser au quartier de Port Marianne où s’est installée depuis 2011 la « nouvelle » mairie, étonnant cube noir posé au bord du Lez. Le projet architectural de Jean Nouvel ne peut laisser indifférent et nous oblige à laisser de côté nos clichés sur les villes du Sud.

Hôtel de ville de Montpellier (1) Hôtel de ville de Montpellier (2) Hôtel de ville de Montpellier

C’est avec ce quartier que Montpellier signe son entrée dans le vingt-et-unième siècle, Stark livrera son étonnant « nuage » à la fin de l’année et c’est aussi Jean Nouvel qui a signé l’immeuble du RBC Design Center qui accueille MIA, la table du Chef Pascal Sanchez car n’ayez pas peur c’est toujours de cuisine dont nous parlons et pas d’architecture ou d’urbanisme ! Mais il est difficile d’évoquer cette table sans évoquer le parti pris de ce quartier en plein essor et qui a déjà attiré sept  nouvelles tables. Certaines arrivées sans doute trop tôt ont baissé le rideau mais d’autres tirent leur épingle de ce nouveau jeu malgré une vie nocturne bien sage. Cela semble être le cas de MIA même si une restauratrice du centre historique à qui nous demandions ce qu’elle en pensait nous a répondu avec une pointe de perfidie « Oui, je connais mais je ne saurais pas vous dire, en fait les Montpelliérains n’en parlent pas… ».

RBC Design Center (7) RBC Design Center (5) RBC Design Center (8) RBC Design Center (1) RBC Design Center (2) RBC Design Center (3)

Le restaurant était pourtant complet ce vendredi soir. C'est un bel endroit étonnant avec une vue sur la librairie et le magasin d’objets « design » (mot fourre tout). Quand il fera soleil (pas de chance pour nous cette fois) et quand les travaux seront terminés, la terrasse sera très agréable. Les nuages de Frank Gehry éclairent avec douceur le bar. L’accueil est adorable et souriant. Le Chef, Pascal Sanchez a passé seize ans dans les équipes de Pierre Gagnaire. Comptez tout de même 49 euros pour le classique entrée-plat-dessert qui nous a fait passer un bon moment mais sans comparaison possible avec l’incroyable menu de Matthieu de Lauzun à Gignac où vous pouvez tous vous précipiter (une étoile, 46.50 euros !). Ici, c’est Alessi qui signe les arts de la table. Cela donne parfois des services très compliqués et sans intérêt comme ces trois assiettes pour un simple baba… et aussi des serviettes en papier, certes dans un joli présentoir et en  triple épaisseur, mais à 49 euros le menu ça peut surprendre...

MIA (12) MIA (13) MIA (18)

C’est une cuisine de saison, mettant en valeur les produits locaux. On pourrait peut-être dire que c'est une cuisine classique et sûrement dire une cuisine généreuse, vous ne sortirez pas d’ici avec la faim ! La description des plats est très précise et se suffit à elle-même. On a passé un bon moment mais il n’y a pas eu l’effet wahou-wahou,  et on se surprend à rêver ici d’une cuisine plus en relation avec l’environnement, plus en adéquation avec le modernisme de Port Marianne.

Mise en bouche MIA (11) MIA (9)

En garderons-nous un grand souvenir ? C’est compliqué à dire, et sans doute que MIA n’a pas eu de chance : entre les Oh ! pour de Lauzun de Gignac et les Oh ! pour Jean Nouvel, Stark et les autres, sans doute que notre capacité à nous émerveiller ici était un peu émoussée… Un MIAM pour MIA, c’est bien, et nous serions très intéressés par vos retours…. 

 

Nous avons choisi la formule Dîner - Entrée/Plat/Dessert à 49 € :

  • Gravelax de saumon d'Ecosse Label Rouge, mariné aux herbes fraïches et baies roses, crème aigre douce, aneth, cubes de pastèque en chutney et blinis
  • Carpaccio de noix de Saint-Jacques, anchoïade crémée, brunoise de pomme fruit et oignons cébette, toast de pistou et confiture d'olives Taggiasches
  • Saint-Pierre rôti sur peau au beurre de citronnelle, haricots tarbais cuits au bouillon de langoustine safranée, cubes de figue sèche
  • Cabillaud, filet cuit aux herbes de montagne et écorces d'agrumes, grosse côte de romaine garnie d'une salade de légumes et fruits croquants, le tout arrosé d'huile de noisette et de vinaigre balsamique blanc, pommes de terre du Gard Délicatesse cuite à la peau, filet d'anchois à l'huile
  • Rocher chocolat blanc praliné, parfait glacé meringué, salade de gariguette et petits dés d'avocat zestés de citron vert, jus de framboise shaké au Crémant de Limoux, pain de Gênes
  • Baba au Grand Marnier imbibé dans un sirop léger d'agrumes, dés de fruits exotiques, pâte de pruneaux et crème vanille

Gravelax de saumon d'Ecosse Label Rouge (3) Carpaccio de noix de Saint-Jacques Saint-Pierre (1) Cabillaud, pommes de terre du Gard (1) Rocher chocolat blanc praliné (1) Baba au Grand Marnier

 

                Le pain                         Orénia Duché d'Uzès 2011        L'addition (2) : 134.30 €

MIA (7) Orénia Duché d'Uzès 2011 (1) MIA (6)

 

Réseaux sociaux, commentaires... pour partager, c'est juste à la fin du billet !

 


MIA (4)

MIA by Pascal Sanchez

609 avenue Raymond Dugrand, 34000 Montpellier (cliquez sur l'adresse pour afficher le plan)

Téléphone : 04 67 73 14 26

www.miarestaurant.fr

Ouvert du mardi au samedi de 12:00 à 14:00 et de 19:00 à 22:00

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)