Gault&Millau Eté 2013 Gault&Millau Eté 2013 Gault&Millau Eté 2013

Numéro Eté 2013 de Gault&Millau - Vincent Croizard - Joackim Saillot (crédit photos : Gault&Millau)

Dans le numéro d'été 2013, Gault&Millau consacre un dossier à "100 jeunes chefs qui bougent les lignes".

Nous pouvons déjà saluer une répartition entre Paris et la province : 16 tables "seulement" dans Paris intra-muros, 2 tables en région parisienne et les 82 autres tables pour les régions. Enfin la gastronomie ne se regarde pas le nombril parisien, que les rédactions donnent des moyens (mais les ont-elles ?) à leurs journalistes pour passer le périphérique ! Il y a parfois un sentiment de consanguinité parigo-mediatico-gastronomique à lire certains...

Et les régions alors ? La région PACA arrive en tête avec 18 tables - peut-être un effet inattendu de Marseille Capitale Européeene de la Culture ? - suivi par Rhône-Alpes, rien de surprenant ici, avec 12 tables.

Bref ce dossier est rafraîchissant car beaucoup de ces chefs sont inconnus des foodistas et foodistos, il y a une vie en dehors des repas de presse... Et nous ? Eh bien, nous avons déjà découvert 7 de ces chefs, il y a parfois lontgtemps, et nous sommes ravis de les retrouver dans ce dossier. Petit rappel : 

 

IMG_6234Tomy Gousset - Pirouette - Paris 1

Nous avons découvert sa table il y a pile un an, quelques jours après son ouverture. Depuis, beaucoup ont parlé de Pirouette qui a apporté du renouveau dans un quartier des Halles un peu sinistré côté gastronomie. Fin 2012, les Gastronomades de Cognac ont remis à Tomy Gousset le prix de la meilleure révélation de l'année. Nous y sommes retournés il y a quelques jours, près d'un an après l'ouverture et c'est toujours aussi bien. On vous en reparle très vite.

Giovanni Passerini RinoGiovanni Passerini - Rino - Paris 11

Nous avons découvert Giovanni Passerini à Omnivore 2013. Quelques jours après, nous étions dans son restaurant de poche pour goûter à sa cuisine : une cuisine créative et très précise. Il a bien mérité le Fooding 2011 du meilleur bistrot d'auteur et Jean-François Piège l'a mis dans ses bonnes tables !

 

Katsuaki Okiyama AbriKatsuaki Okiyama - Abri - Paris 10

Une très belle surprise, à l'époque personne ne le connaissait, on avait une table la veille pour le lendemain, un menu dégustation à 38.50 €, des saveurs qui éclatent en bouche, des plats tout en finesse inspirés du marché. Un OVNI gastronomique, comme nous le définissions. Depuis, Katsuaki Okiyama a reçu le Fooding d'Amour 2013 et il faut maintenant des semaines voire des mois pour obtenir une table.

Vincent CroizardVincent Croizard - Vincent Croizard - Nîmes

Cette table mériterait largement une étoile Michelin et elle arrivera ! Ce dernier démontre une maîtrise parfaite des cuissons et des saveurs, les assiettes sont également un vrai plaisir pour les yeux. Notons également des desserts réussis et subtils. C'est un joli souvenir et le patio est ouvert aux beaux jours, il se passe des choses ici !

 

Le Jardin des PlumesJoackim Saillot - Le Jardin des Plumes - Giverny

L'une de nos plus belles expériences du printemps. Une maison et un jardin magnifiques en plein coeur de Giverny. C'est Eric Guérin (La Mare aux Oiseaux) qui se cache derrière cette adresse. Il a confié les clefs des cuisines à Joackim Saillot qui réussit à donner une vraie identité à sa cuisine, la confiance d'Eric Guerin envers son ancien second à la MAO est un signe qui ne trompe pas...

Simon Andrews et Julien AttardoSimon Andrews - A Nepita - Ajaccio

Ils sont seulement deux pour faire tourner cette jolie table : Simon Andrews, en cuisine, d'origine anglaise et Julien Attardo, à la pâtisserie et en salle. On retrouve ici une cuisine bistronomique exécutée avec talent et générosité sans oublier un accueil en salle qui nous met à l'aise immédiatement. Sans doute l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure table du centre ville, voilà une jolie Corse qui sort des clichés folkoriques !

Alexandre MazziaAlexandre Mazzia - Le Ventre de l'Architecte - Marseille

Alexandra Mazzia réalise des prouesses dans les cuisines exigües du Ventre de l'Architecte, le restaurant de la Cité Radieuse à Marseille. Il dresse ses assiettes comme des tableaux. Cette rencontre dans l'univers du Corbusier, après un déjeuner tout simple et non prévu reste un de nos plus beaux souvenirs. Alexandre Mazzia est une belle personne.

 

Nous aurions bien vu aussi dans cette liste des "100 jeunes chefs qui bougent les lignes" d'autres cuisiniers que nous avons aimés au cours de ces derniers dix-huit mois, c'est l'injustice des listes, des classements mais leur mérite c'est aussi de faire parler alors on ajoute à "notre" liste :

 

GariguetteMehdi Kebboul - Gariguette - Paris 18

Nichée au pied de Montmartre, nous avions trouvé cette sympathique adresse au printemps avec en cuisine, Mehdi Kebboul (celui qui a claqué la porte de Master Chef !) et sa soeur Nejla en salle. Suite à un différend avec leur associé, Mehdi et Nejla ont dû fermer leur restaurant quelques mois après l'ouverture et malgré un vrai succès. Ils sont à la recherche d'une nouvelle adresse dans le 18ème et on espère les retrouver très vite...

Brice MorventBrice Morvent - Au Comptoir de Brice - Paris 10

Brice Morvent est un Chef épatant, il fait de la gastronomie dans un marché, il popularise le fait-maison de qualité de manière inventive, il est souriant et humble, il a des projets plein la tête. Son burger est définitivement le meilleur de Paris, n'en déplaise aux autres "markettés", son croque au canard sera un classique, on se damne pour sa pizza aux truffes d'été, c'est un tout nouveau jeune père heureux qui nous propose une cuisine du bonheur !

 

Pour découvrir nos billets concernant les tables de ces chefs, cliquez sur les photos.

 

Bonnes vacances à tous et profitez-en pour faire de belles et bonnes tables !

 

Vous aimez ? Vous avez envie de partager avec vos amis ?... Dîtes-le... C'est juste en dessous :-)